france·tv slash

Lastman

Saisons 1&2 en intégralité
Série Animée française | Richard Aldana, un jeune boxeur, se retrouve avec la gamine de son meilleur ami sur les bras. Mais la petite Siri est traquée par une secte de fanatiques qui croient à l’existence de la Vallée des Rois, un monde de légendes dont elle serait la clef.
Suivez ce programme :Lastman sur facebook (nouvelle fenêtre)Lastman sur twitter (nouvelle fenêtre)

Les derniers épisodes

Saison 1

toute la saison 1

Saison 2

toute la saison 2

Bonus

En ce moment sur francetv slash

toutes les vidéos
À propos

EN PARTENARIAT AVEC LE JOURNAL DU GEEK

Saison 1 


Richard Aldana, un jeune boxeur, se retrouve avec la gamine de son meilleur ami sur les bras. Mais la petite Siri est traquée par une secte de fanatiques qui croient à l’existence de la Vallée des Rois, un monde de légendes dont elle serait la clef.

Adaptation de la BD de Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville éditée chez Casterman.

Une série de Jérémie Périn 

Saison 2 Heroes 

Richard Aldana a touché le fond. Les neuf années écoulées depuis les événements de la saison 1 n’ont laissé derrière lui que les ruines d’un mariage catastrophique avec Tomie Katana, une carrière de boxeur avortée et une montagne de dettes.
Il passe le temps, clope au bec et whisky à la main, à ruminer la trahison d’Howard et la perte de ses amis, Joufflu, Dave, Siri.
Alors quand il assiste, impuissant, au terrible accident de son ancien partenaire Duke Diamonds, il accepte de remonter sur le ring pour payer son opération…

Réalisation : Jérémie Hoarau

Directeur artistique : Ermel Vialet

Directeur d’écriture : Laurent Sarfati

Scénaristes : Laurent Sarfati / Jérémie Hoarau / Adriana Soreil / Clotilde Bruneau / Bastien Vivès / Laury Rovelli

Bible littéraire : Balak / Laurent Sarfati / Bastien Vivès

Musique originale : Fred Avril & Philippe Monthaye

Producteur : Everybody On Deck - Didier Creste 

Producteur exécutif : JE SUIS BIEN CONTENT - Franck Ekinci 

Questions fréquentes

À l'heure où vous lisez ces lignes, il est sans doute 10h, 14h ou 21h, et vous ne pouvez pas voir certains épisodes de Lastman, pourquoi ?

Toutes les productions de France Télévisions se voient attribuer une signalétique jeunesse, correspondant à un âge minimum auquel il convient de regarder le programme, conformément à la réglementation sur la classification des programmes édictée par l'ARCOM, que vous connaissiez avant sous le nom de CSA. Lastman Heroes s'est vue attribuer une signalétique « déconseillé aux moins de 16 ans » sur plusieurs de ses épisodes.

Quelles conséquences pour le visionnage sur la plateforme France.TV ?

Les contenus « –16 » sont visibles uniquement entre 22:30 et 05:00. Cette règle, qui était, et est toujours celle de l'écran de télévision, est aussi appliquée sur notre plateforme France.tv.
C'est bien sûr le cas pour toutes les productions moins de 16 diffusées sur France Télévisions, pas spécifiquement pour Lastman.

Le fait d'avoir un compte avec un âge déclaré de plus de 16 ans devrait me permettre de voir les contenus déconseillés aux jeunes publics ?

Mais attendez, il faut un compte utilisateur pour voir les épisodes… Nous le savons tous, avoir un compte sur une plateforme (sans avoir à renseigner de moyens de paiements, qui plus est) n'a jamais empêché les personnes mineures de déclarer qu'elles avaient plus que leur âge pour contourner l'interdiction. D'autre part, en tant que service audiovisuel public, nous nous imposons un devoir d'exemplarité dans la mise en œuvre de la réglementation audiovisuelle. Il est donc interdit aux personnes de moins de 16 ans de se créer un compte sur le service France.tv
Pareillement, nous ne pouvions pas créer un login spécifique exigeant des copies de vos cartes d'identités pour respecter la réglementation sur la protection des données personnelles (RGPD).

Pourquoi c'est différent chez vous, comparé à d'autre plateformes web de diffusion ?

Il y a différents cas de figure, nous ne sommes pas soumis aux mêmes règles que d'autres acteurs, par exemple les chaines ou bouquets de chaines payantes, ou les plateformes SVOD.
Dans le cas spécifique de Lastman, le parallèle a souvent été établi avec l'acquéreur de la seconde fenêtre de diffusion de la saison 1, à savoir Netflix. Ce service de SVOD, payant, n'est pas soumis aux mêmes obligations que nous.

Etrange, je trouve qu'un seul épisode sur ma « Box Internet » ?

Sachez que sur la plupart des services de visionnage des box de vos opérateurs Internet, il est impossible, pour des raisons techniques indépendantes de la volonté de France Télévisions, de proposer des vidéos uniquement sur des plages horaires définies. De ce fait, la plupart des opérateurs refusent, tout simplement, de publier les replays gratuits et contenus gratuits des catégories -16 ou -18.
Nous avons donc choisi de vous y mettre à disposition le premier épisode, qui est -12, plutôt que de ne proposer aucun épisode de Lastman.
Nous tenions particulièrement à vous donner des explications sur ces contraintes, tant légales, que celles que nous nous imposons nous-mêmes en tant que groupe audiovisuel public.
Richard Aldana lui-même serait certainement ravi de nous voir préserver les jeunes publics, lui qui mit tant de cœur à l'œuvre pour protéger Siri

Enfin et surtout nous voulions vous dire que nous connaissions parfaitement ces contraintes avant de nous lancer dans l'aventure Lastman.

Cela ne nous a pas empêché de soutenir financièrement et d'accompagner la production de ce projet extrêmement ambitieux. Nous voulions que les auteurs n'aient pas à faire de concessions pour correspondre à une tranche d'âge différente, ce qui aurait dénaturé cette œuvre magistrale.
Nous sommes heureux d'avoir pu, par notre engagement dans le domaine de l'animation adulte « made in France », faire que cette œuvre voit le jour, ce n'aurait sans doute jamais pu être le cas avec un autre diffuseur... C'est une immense fierté pour nous d'avoir pu contribuer à l'existence de Lastman Heroes.