inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

disponible +30 jours

Télématin
Conso - Grève : comment gérer votre retard

diffusé le ven. 13.04.18 à 6h36
vie pratique | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Isabelle Martinet

 

 

Le retard au travail à cause de la grève.

 

Le retard d’un salarié à cause d’une grève occasionnelle est compréhensible. Mais lorsque les grèves se multiplient et que les retards se cumulent, cela désorganise forcément le fonctionnement d’une entreprise. Même si le collaborateur n’est pas fautif, voici un rappel de ses droits et devoirs en 5 points clés ?

 

Que faut-il faire en cas de perturbations ?

 

Prévenir impérativement son employeur d’un retard ou d’une incapacité à rejoindre l’entreprise, et théoriquement, se procurer des preuves des raisons du retard ou incapacité (photos, articles de presse, récépissé).

 

Un retard dû à une grève peut-il être sanctionné ?

 

Non car le salarié n’est pas fautif. Si les retards sont répétés à cause de grèves multiples, ce sera encore un cas de force majeure. Mais le temps d’absence peut être retenu sur le salaire.

 

Peut-on récupérer les heures perdues ?

 

Le rattrapage des heures perdues est possible le matin, le soir ou le samedi, sans que s’applique la majoration pour heures supplémentaires.

 

Peut-on opter pour le télétravail ?

 

Oui si ce mode de travail est validé par l’entreprise. Si la grève s’éternise et affecte trop de personnes, l’employeur peut aussi décider de fermer temporairement l’entreprise et de mettre tout le monde au chômage technique.

Peut-on poser une RTT ?

 

Oui, une RTT ou un jour de congé. Ce sera à l’initiative du salarié et l’employeur ne peut pas l’imposer.

 

 

Plus d’informations :

 

http://mce-avocat.fr/

 

du même programme

vous aimerez aussi

à voir aussi