Donald

disponible +30 jours

Télématin
Vagues d'indignation après les propos de Trump

diffusé le lun. 15.01.18 à 8h37
vie pratique | 2min | tous publics

Chroniqueuse: Julia Livage

 

 

Pas sûr que le président américain apprécie l’œuvre de l’artiste Robin Bell… Et pour cause, la façade de l’hôtel de Trump à Washington a été recouverte ce samedi d’émoticônes représentants des excréments, et de l’inscription « shithole » (pays de merde). Il ne s’agit pas de graffitis mais d’inscriptions réalisées via des vidéoprojecteurs. C’est un procédé fréquemment utilisé par l’artiste américain Robin Bell pour exprimer ses opinions tranchées. 

du même programme

à voir aussi