Inch'Allah peut-être sur France tv slash - france.tv

Tous les épisodes

Inch'Allah peut-être 1

Inch'Allah peut-être

S1 E1 - « Le hipster palestinien que je suis devenu »
Inch'Allah Peut-être 2

Inch'Allah peut-être

S1 E2 - « J’suis barmaid à Ramallah »
Inch'Allah Peut-être 3

Inch'Allah peut-être

S1 E3 - Gims vs Simone (de Beauvoir)
Inch'Allah Peut-être 4

Inch'Allah peut-être

S1 E4 - « J’vais me marier, si on trouve une date... »
Inch'Allah Peut-être 5

Inch'Allah peut-être

S1 E5 - « Faites du houmous pas la guerre »
Inch'Allah Peut-être 6

Inch'Allah peut-être

S1 E6 - « Oui ! Il y a des Noirs en Palestine ! »
Inch'Allah Peut-être 7

Inch'Allah peut-être

S1 E7 - « J’ai aimé une fille au checkpoint »
Inch'Allah Peut-être 8_1

Inch'Allah peut-être

S1 E8 - Jérusalem
Inch'Allah Peut-être 8_2

Inch'Allah peut-être

S1 E9 - « On était comme eux à leur âge ? »

Inch'Allah peut-être

Les épisodes

Inch'Allah peut-être 1

Inch'Allah peut-être

S1 E1 - « Le hipster palestinien que je suis devenu »
Inch'Allah Peut-être 2

Inch'Allah peut-être

S1 E2 - « J’suis barmaid à Ramallah »
Inch'Allah Peut-être 3

Inch'Allah peut-être

S1 E3 - Gims vs Simone (de Beauvoir)
Inch'Allah Peut-être 4

Inch'Allah peut-être

S1 E4 - « J’vais me marier, si on trouve une date... »
Inch'Allah Peut-être 5

Inch'Allah peut-être

S1 E5 - « Faites du houmous pas la guerre »
Inch'Allah Peut-être 6

Inch'Allah peut-être

S1 E6 - « Oui ! Il y a des Noirs en Palestine ! »
Inch'Allah Peut-être 7

Inch'Allah peut-être

S1 E7 - « J’ai aimé une fille au checkpoint »
Inch'Allah Peut-être 8_1

Inch'Allah peut-être

S1 E8 - Jérusalem
Inch'Allah Peut-être 8_2

Inch'Allah peut-être

S1 E9 - « On était comme eux à leur âge ? »

toutes les vidéos

à propos

Partir ou rester ? Diaa, Farah, Hamza, Asmahan, Dana et Lourd, doivent décider. Palestiniens, ils se sont rencontrés en licence de français à l’université de Ramallah et forment un groupe soudé. Qu’ils soient féministes, conservateurs, timides ou exubérants, ils s’apprêtent à prendre des chemins différents. Certains vont partir étudier en France, d’autres vont rester en Palestine.
Grâce à leurs smartphones, ils vont partager rires et galères du jour en effaçant les frontières qui les séparent. Entre la remise des diplômes, les soirées à l’abri des regards et les premiers boulots, ils se racontent avec autodérision et sans tabou pour dévoiler une Palestine intime, loin des idées reçues.
De la Palestine à la France, la série Inch’allah peut-être les suit au quotidien. Elle raconte leurs questionnements, ceux d’une jeunesse finalement comme les autres.