Le refuge des orphelins sauvages sur undefined - france.tv

à (re)voir


Le refuge des orphelins sauvages

Le quotidien de soigneurs qui tentent de se substituer aux parents d'animaux devenus orphelins.

les saisons


Les autres saisons : Saison 1

toutes les vidéos

à propos

Episode 1 : Rencontre avec les animaux 

 

Dans un refuge en Australie vit Danny, un bébé koala orphelin. Dans la nature, les bébés koalas vivent collés à leur mère, et Simone et Maria, deux employées du refuge, doivent donc se substituer à elle le mieux possible pour recréer des conditions optimales pour le développement de Danny : le nourrir au biberon, lui apprendre à grimper aux arbres et le socialiser avec d’autres koalas.
Au Costa Rica, Sam s’occupe de bébés paresseux orphelins, comme Newbie, une très jeune femelle, à qui il faut également apprendre à pouvoir se débrouiller seule, et notamment à grimper aux arbres, son habitat naturel. Mais elle souffre d’une infection aux poumons, et son état de santé est particulièrement préoccupant.
En Australie, Stella a mis en place un orphelinat pour kangourous dans lequel elle accueille une vingtaine de pensionnaires. Elle prend soin de Neil, un nouveau-né dont la mère a été tuée dans un accident de voiture. Il faut l’élever dans des couvertures, substitut de la poche de sa mère, lui apprendre à marcher, mais aussi à l’habituer à fréquenter d’autres kangourous, qui sont des animaux sociaux à l’état sauvage.

 

Episode 2 : L'apprentissage de la vie sauvage 

 

En Australie, Sue s’occupe de bébés wombats orphelins : Stacey, cinq mois, est la dernière arrivée. Comme tous les marsupiaux, les wombats ont normalement un lien très fort avec leur mère. Sue doit donc s’y substituer, en élevant Stacey dans une poche de synthèse (des couvertures), en la nourrissant au lait et en la socialisant avec ses congénères.
Au Costa Rica, la santé de Newbie, jeune femelle paresseux, s’améliore et elle reprend son apprentissage de la vie. Pour fêter son rétablissement, Sam lui donne un nouveau nom : Modoc. Mais Sam doit s’occuper d’un autre paresseux orphelin, Tiny, un nouveau-né trop fragile qui ne survit pas. Dans le même refuge, Anna s’occupe d’Al, un jeune tamanoir orphelin, qu’elle doit nourrir en collectant des milliers de termites chaque jour. Mais Al progresse, il peut maintenant grimper aux arbres pour chercher lui-même sa nourriture. Au vu de ses progrès, on décide finalement de le réintroduire à la nature.

 

Episode 3 : Retour à la liberté 

 

Dans le refuge du Costa Rica, c’est maintenant Pelota qui est au centre de l’attention : ce paresseux femelle d’un peu plus d’un an doit faire son apprentissage, et on l’entraîne à grimper aux arbres, ou à nager dans les rivières. C’est un succès, puisqu’elle finit par réussir à habiter seule, dans un abri à extérieur.
A Melbourne, en Australie, Bev s’occupe de deux bébés chauve-souris, Hannah et Bugsy. Il faut nourrir Bugsy au biberon, car sa mère est malade et ne produit pas de lait, alors que la santé d’Hannah est fragile et qu’on doit la faire ausculter par un vétérinaire. Dans son refuge pour kangourou, Stella doit maintenant prendre en charge Harry, un tout jeune orphelin, qu’il faut allaiter au biberon. Elle doit surtout habituer Harry à la vie sauvage. Cela passe par une difficile intégration au sein d’un clan de kangourous, qui vivent en bande à l’état naturel, mais aussi par exemple par la familiarisation avec un point d’eau auquel il devra s’abreuver pour survivre seul.


nous contacter

télécharger l'app