La Grande Librairie - Iconographie programme

disponible +30 jours

La grande librairie saison 11
Épisode du mercredi 12 septembre 2018

diffusé le mer. 12.09.18 à 20h55
émissions culturelles | 99min | tous publics

Cette semaine, La grande librairie ausculte la folie. Découvrez un nouveau chapitre de l’émission de François Busnel en présence de Boris Cyrulnik, Salman Rushdie, Tobie Nathan, Yasmina Khadra et Valérie Manteau. Un opus spécial où les traditionnelles promotions d’œuvres sont oubliées pour l’occasion.

 

 

- Absurdités, dérives, abus et même maltraitances ont jalonné l’histoire de la folie. Dans « Histoire de la folie avant la psychiatrie », qu’il publie aux éditions Odile Jacob, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik raconte comment les hommes ont soigné la folie, usant des méthodes les plus absurdes et les plus abusives.

 

- Tobie Nathan s’intéresse depuis très longtemps aux populations migrantes. Dans son nouveau roman, « L’Évangile selon Youri », qu’il publie aux éditions Stock, l’écrivain imagine la rencontre entre un psychiatre et un jeune garçon Roumain aux pouvoirs surnaturels.

 

Salman Rushdie, le célèbre auteur des « Versets sataniques », revient avec « La Maison Golden », publié aux éditions Actes Sud. Une fantaisie mettant en scène un énigmatique millionnaire indien, débarquant à New York avec ses trois enfants, avec en toile de fond l’Amérique d’Obama à Trump et une réflexion sur le spectre des attentats islamistes…

 

- Près de 30 ans après avoir soutenu l'auteur des « Versets sataniques », la comédienne Isabelle Adjani lui rend à nouveau hommage. Voici l'intégralité de sa lettre adressée à Salman Rushdie, ce mercredi 12 septembre 2018 dans La grande librairie.

 

- Avec « Khalil », Yasmina Khadra nous plonge dans la tête d’un kamikaze des attentats du 13-Novembre. Une fiction prenante, dans l’esprit du terroriste convaincu et nous donne à lire ses pensées... Poignant ! Un sujet que connaît bien l'écrivain algérien puisque dans les années 2000, l’auteur consacrait une trilogie remarquable, composée de « Les Hirondelles de Kaboul » (2002), « L’attentat » (2005) et « Les Sirènes de Bagdad » (2006), au conflit qui oppose Orient et Occident.

 

- Après un premier ouvrage dans lequel Valérie Manteau se confrontait à un sujet impossible à écrire : le souvenir de ses confrères de Charlie Hebdo. L’auteur de « Calme et tranquille » se penche, pour son second roman, sur un autre destin funeste : celui du journaliste turco-arménien assassiné, Hrant Dink. « Le Sillon » est publié aux éditions Le Tripode.

du même programme

à voir aussi

29j