Gilets jaunes : alerte rouge !

C dans l'air
Gilets jaunes : alerte rouge !

diffusé le mar. 13.11.18 à 17h45
magazines d'actu | 65min | tous publics

À l’approche de la mobilisation des « gilets jaunes » prévue ce samedi 17 novembre, les membres du gouvernement concernés par le sujet tentent chacun à leur façon de désamorcer la fronde. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a ainsi ce mardi matin «expressément» invité les manifestants à déclarer leurs actions en préfecture, et prévenu : « Je demande qu'il n'y ait aucun blocage total (...) Partout où il y aura un blocage et donc un risque pour les interventions de sécurité mais aussi pour la liberté de circulation, nous interviendrons ».

 

Le seul argument audible concerne « la sécurité des personnes », avait déjà indiqué la veille la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, rappelant que les "gilets jaunes" n'étaient pas une organisation « structurée ». « Lorsque ce sont des grèves et des manifestations, il y a des gens responsables qui permettent de faire que ceux qui manifestent soient en sécurité », a expliqué la ministre sur le plateau de Public Sénat.  « Là, nous ne sommes pas sûrs, il faut quand même que les personnes soient protégées et on ne sait pas ce qui va se passer parce que c'est plutôt des extrêmes qui s'en saisissent politiquement » , a-t-elle averti.

 

A J-4, l'inquiétude monte au sein de l’exécutif : quelle sera l’ampleur de ce mouvement protéiforme, parti du terrain, sans cadre syndical ni leader politique, qui appelle à bloquer le pays samedi prochain pour protester contre la hausse des prix des carburants ? Pour tenter de lui trouver une parade, une partie du gouvernement a planché hier  à Matignon afin de finaliser des mesures d' « accompagnement ». Des décisions devraient être officialisées ce mercredi, jour de Conseil des ministres et de l’intervention du chef de l’État au 20 heures de TF1 depuis le porte-avions Charles-de-Gaulle. Objectif : faire des annonces pour baisser la tension avant le 17 novembre. Parmi les pistes sur la table : un renforcement de la prime à la conversion ou encore un élargissement du chèque énergie.

 

Mais ces annonces seront-elles suffisantes pour couper l'envie aux manifestants de se faire entendre le 17 novembre ? Qui sont les gilets jaunes ? À qui profite la fronde ? Le gouvernement a-t-il raison de s’inquiéter ?

 

Invités :

Christophe Barbier - éditorialiste à L’Express

Françoise Fressoz - journaliste et éditorialiste au Monde

Gilles Dansart - journaliste, directeur de Mobilettre

Jérôme Fourquet - directeur du département Opinion de l’institut de sondages IFOP

du même programme

La parole est au président 1j

à voir aussi

+30j
La Rochelle 6j

Les carnets de Julie
La Rochelle