c dans l'air

C dans l'air
Affaire Khashoggi : horreur au consulat

diffusé le ven. 19.10.18 à 17h50
magazines d'actu | 64min | tous publics

Interrogé, torturé puis décapité. Le scénario macabre de la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi se précise de jour en jour. Cet éditorialiste, critique du régime de Riyad et exilé aux Etats-Unis depuis 2017, aurait été tué dans le consulat de son pays à Istanbul en Turquie, a affirmé le quotidien progouvernemental turc Yeni Safak. Sur la base d’un enregistrement sonore auquel il a eu accès, le journal turc reconstitue dans son édition de mercredi le calvaire enduré par Jamal Khashoggi disparu le 2 octobre et perpétré par des agents saoudiens à l’intérieur du bâtiment diplomatique.

 

Les soupçons se portent sur le tout puissant prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salman, 33 ans. Une affaire bien embarrassante au moment même où de nombreux dirigeants étrangers devaient participer à un forum économique, organisé la semaine prochaine, à Riyad : véritable vitrine pour « MBS », qui compte l'utiliser pour vendre ses très ambitieux projets économiques censés moderniser son pays. La conférence fait face à des annulations en cascade depuis quelques jours. La directrice du FMI Christine Lagarde, le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire ou encore le ministre britannique du Commerce Liam Fox ont décidé de ne pas se rendre à ce « Davos du désert ». Ils ont été rejoints dans cette décision hier par le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin.

 

Parallèlement, après plusieurs jours de valse-hésitation, Donald Trump a admis jeudi la probable mort du journaliste saoudien et promis des sanctions « très lourdes » en cas de responsabilité avérée des autorités saoudiennes dans son assassinat. « L’Arabie Saoudite est confrontée à sa plus grande crise avec l’Occident depuis le 11 Septembre » a considéré un éditorialiste du Guardian à propos de l’Affaire Khashoggi.

 

Le Washington Post a de son côté publié, mercredi, ce qu’il présente comme la dernière contribution de Jamal Khashoggi, un texte dans lequel le journaliste évoque le manque de liberté de la presse dans le monde arabe. « Hélas, cette situation ne changera probablement pas (…) Le monde arabe fait face à sa propre version du rideau de fer, imposé non pas par des acteurs externes mais à cause des forces nationales se disputant le pouvoir », déplore-t-il dans cette tribune transmise au quotidien par son traducteur au lendemain de sa disparition.

 

Alors qui était Jamal Khashoggi ? Que sait-on de sa disparition ?  Cette affaire peut-elle compromettre l’accession au trône de Mohammed Ben Salman ? Quelles peuvent être les conséquences politiques et diplomatiques en Arabie Saoudite et dans la région ?

 

Invités :

 

- François Clemenceau - Rédacteur en chef au Journal du dimanche, en charge de l'actualité internationale

 

- Jean-Dominique Merchet - Journaliste à « L’Opinion », spécialiste des questions de Défense et Diplomatie

 

- Agnès Levallois - Consultante spécialiste du Moyen-Orient, maître de conférences à Sciences Po et vice-présidente de l’IREMMO, l’Institut de Recherches et d’Etudes Méditerranée Moyen Orient

 

- Clarence Rodriguez - Journaliste et correspondante pour plusieurs médias à Riyad en Arabie Saoudite, de 2005 à 2017. Son ouvrage Arabie Saoudite 3 .0, paroles de la jeunesse saoudienne est publié aux éditions Erick Bonnier.

du même programme

à voir aussi

6J

Black Box Sessions
Pix'l

6J

Endemix Live
LMS

+30J
29J

Vinyle
Saison 2
Jamel Debbouze

29J

Combo
Saison 1
E.sy Kennanga