Le village préféré des Français sur France 3 - france.tv
Le village préféré des Français

les dernières vidéos

à propos

Le Village Préféré des Français - Sélection 2020

 

Montpeyroux (Auvergne-Rhône-Alpes)

A 20 kilomètres de Clermont-Ferrand, Montpeyroux fait partie des plus beaux villages de France. Perché sur sa butte, son fameux donjon se décroche du paysage. Une ascension en haut de cette tour permet de profiter d’une vue imprenable sur la chaîne des Puys, le massif du Sancy et les Monts du Cantal. Ce pittoresque village médiéval dévoile, au fil de ses ruelles, des trésors comme sa porte fortifiée du XIVème siècle, vestige des anciens remparts de la commune, ou ses habitats vignerons et maisons bourgeoises, témoins de la prospérité viticole du siècle dernier. A Montpeyroux, l’arkose, une pierre blonde locale qui fit autrefois la richesse du village, prédomine et pare ses ruelles de couleurs chaudes.

 

Chablis (Bourgogne-Franche-Comté)

Surnommé « La Porte d’or de la Bourgogne », Chablis est le berceau d’un très ancien vignoble. Son vin, célèbre dans le monde entier, s’exportait déjà au Moyen-Âge. Ce vignoble prestigieux couvre aujourd’hui pas moins de 4500 hectares, répartis en 4 appellations prestigieuses. Mais le village de Chablis possède également un patrimoine remarquable : sa Collégiale Saint-Martin construite au XIIIème siècle, merveille d’architecture ; l’Obédiencerie, ancien Monastère dont une partie fut construite au IXème siècle, et qui fut la propriété des chanoines de Tours ; ou encore la Porte Noël, la passerelle qui contrôlait à l'origine l'accès au village médiéval. Enfin, les reliefs vallonnés du Chablisien sont un véritable terrain de jeu pour les amateurs de randonnées, permettant de découvrir ses sublimes paysages.

 

Pont-Aven (Bretagne)

Au sud du Finistère, Pont-Aven tient son nom de la rivière qui le traverse, l’Aven. Aussi bien paisible que tourmentée en fonction des saisons, on trouve tout au long de celle-ci 14 moulins, qui ont fait autrefois la réputation du village, mais aussi des lavoirs et de nombreux ponts de pierres et passerelles qui permettent de passer d’une rive à l’autre et de profiter de ses berges fleuries. Cette petite cité de Cornouaille doit également sa notoriété à l’école de peintres qui eut Paul Gauguin pour maître au XIXème siècle. Aujourd’hui, l’art est toujours à l’honneur dans ce village breton, grâce à la présence de nombreuses galeries. A deux pas du centre, le Bois d’Amour, qui fut autrefois une source d’inspiration inépuisable pour ces artistes, continue de ravir les promeneurs en quête de quiétude et de nature.

 

Trôo (Centre-Val de Loire)

Construite sur un coteau de tuffeau qui domine la vallée du Loir, l’ancienne cité troglodytique de Trôo a été construite au coeur des roches dès l’époque médiévale. Son agencement original avec ses terrasses étagées et ses grottes en font l’un des villages les plus pittoresques de France. La Grotte Pétrifiante est le plus ancien site touristique du village. Elle permet d’observer le travail fascinant de l’eau sur le tuffeau au fil des siècles, avec ses stalactites impressionnantes. Le puits qui parle, profond de 45 mètres et datant du XIème siècle, est quant à lui un écho aux légendes locales. Mais la richesse de la commune, ce sont surtout ses nombreuses habitations troglodytiques. Des témoignages du passé dont certains habitants acceptent d’ouvrir les portes aux visiteurs de passage.

 

Cargèse (Corse)

Situé sur la façade occidentale de l’île de beauté, le charmant village de Cargèse ferme au nord le golfe de Sagone. Surnommée « La Grecque » depuis l'installation d'une colonie grecque à la fin du XVIIème siècle, son architecture rappelle à chaque coin de rue son histoire avec notamment ses nombreuses maisons blanches à volets bleus, les ruines de l’ancienne cité grecque Paomia ou encore ses deux églises du XIXème siècle – l’église Saint Spyridon, grecque orthodoxe, et l’église de l’Assomption, catholique – qui se font face. Mais Cargèse, c’est aussi ses trois pointes surmontées de tours génoises du XVIème siècle, ses cinq magnifiques plages bordées d’eau cristallines et son port de pêche et de plaisance. Quant à la pointe Molendino, elle est un point de vue incontournable sur toute la cité corse.

 

Hunspach (Grand Est)

Le village de Hunspach est une merveille au coeur du parc naturel régional des Vosges du Nord. Classée parmi les plus beaux villages de France, cette cité se distingue par la richesse de son patrimoine. Ses ruelles sont bordées de magnifiques maisons à colombages blanches, la plupart du temps ornées de géraniums rouges. Certaines d’entre elles sont dotées d’une particularité : des vitres à verre bombé, qui permettent aux habitants de voir sans être vus … Cette commune très attachée à ses traditions possède également un patrimoine militaire important, avec la présence du Fort de Schoenenbourg, l’un des plus grands ouvrages de la ligne Maginot. Un entremêlement de galeries souterraines qui a été l’ouvrage le plus attaqué lors de la Seconde Guerre Mondiale, bien que resté invaincu.

 

Pierrefonds (Hauts-de-france)

Situé en lisière de la forêt de Compiègne, Pierrefonds est particulièrement connu pour son château, qui domine tout le village depuis son plateau rocheux. Celui-ci, construit à la fin du XIVème siècle par le duc Louis d’Orléans, fut démantelé au XVIIème avant d’être totalement rénové par Eugène Viollet-le-Duc deux siècles plus tard. Le célèbre architecte en a fait un château idéal, tel qu’il aurait existé au Moyen Âge. Ancienne ville thermale, Pierrefonds possède également un lac à proximité de son centre ville, idéal pour la flânerie. Enfin, les amoureux de nature sauront apprécier les 15 000 hectares de forêts environnantes : un havre de paix traversé par de nombreux rus et rivières, à admirer depuis les sentiers ou les pistes cyclables

 

Montfort-l’Amaury (Ile-de-France)

En bordure de la forêt de Rambouillet, Montfort l’Amaury est une petite cité médiévale riche de ses nombreux monuments historiques. Dans cette commune des Yvelines, la pierre raconte 1000 ans d’histoire : en effet, née avec les Capétiens, la ville est profondément liée à l’Histoire de France. En témoignent les ruines de son château, édifié au XIème siècle sur une butte naturelle et restauré par Anne de Bretagne au XVème siècle. La comtesse de Montfort avait alors fait édifier une tour à son nom, que l’on peut toujours admirer aujourd’hui. Le compositeur Maurice Ravel a lui aussi élu domicile à Montfort-L’Amaury pendant seize années. La petite maison dans laquelle il a vécu est aujourd’hui un musée qui retrace la vie du créateur du Boléro. Enfin, l’église Saint-Pierre et son cimetière du XVIème siècle aux allures de cloître valent également le détour.

 

Les Anses d’Arlet (Martinique)

En Martinique, au Sud de la baie de Fort de France, se trouve la charmante commune des Anses d’Arlet. Ce village de pêcheurs ouvert sur la mer des Caraïbes possède de sublimes plages de sable blanc, à l’exception de l’Anse Noire, seule plage de sable sombre du sud de la Martinique. Toutes ont en commun des eaux transparentes et des fonds marins exceptionnels qui attirent des plongeurs du monde entier. Mais c’est aussi pour sa vie de village préservée, son église en bordure de mer et ses ruelles aux maisons créoles colorées que les Martiniquais et les touristes apprécient particulièrement les Anses d’Arlet.

 

Giverny (Normandie)

Situé sur la rive droite de la Seine, à 70 kilomètres de Paris, le village de Giverny est principalement connu grâce aux tableaux de Claude Monet. Deuxième site le plus fréquenté de Normandie après le Mont-Saint-Michel, Giverny accueille plus de 700 000 visiteurs par an, curieux de découvrir le village qui inspira le maître de l’impressionnisme. Ils viennent ainsi du monde entier pour découvrir la maison de l’artiste, dans laquelle il vécut durant quarante-trois ans, ainsi que ses jardins, qu’il conçut comme une véritable oeuvre d’art, avec son pont japonais et ses célèbres nymphéas. Le village, tout en longueur, ne manque pas de charme : de nombreux peintres français, mais aussi américains, ont par le passé été inspirés par sa beauté, et résidèrent dans un des lieux emblématiques de la commune : l’ancien hôtel Baudy, qui ouvre toujours ses portes aux visiteurs.

 

Aubeterre-sur-Dronne (Nouvelle-Aquitaine)

Aux confins de la Charente et du Périgord, Aubeterre-sur-Dronne tient son nom – Alba Terra, les « terres blanches » - du rocher calcaire dans lequel la cité est implantée. Tout au long de la Dronne, dans laquelle il est possible de se baigner et de pratiquer le kayak à la belle saison, la commune se déploie en amphithéâtre, alternant balcons à l’espagnole et venelles en pente bordées de boutiques d’artisans d’art. Mais le véritable trésor du village, c’est bien sûr son impressionnante église monolithe, la plus grande église troglodytique d’Europe. Taillée dans la pierre au XIIème siècle par les moines Bénédictins, sa nef s’élève à près de 20 mètres de hauteur. La présence d’une autre église, ainsi que de plusieurs couvents sur la commune, témoignent de l’important passé religieux du village qui fut fréquenté par les pèlerins de Compostelle.

 

Saint-Bertrand-de-Comminges

Au pied du décor majestueux des Pyrénées, la cité romaine de Saint-Bertrand-de-Comminges constitue une étape majeure pour les pèlerins sur les chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Surnommé « Le Mont Saint Michel des Pyrénées », le charmant village possède un monument classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint Jacques : la sublime Cathédrale Sainte-Marie, véritable prouesse architecturale, qui domine le village et ses alentours. Au pied du village se déploient les ruines du forum, du théâtre antique et de l’église paléochrétienne. Sur la colline, la vieille ville est un dédale de ruelles où l’on croise maisons à colombages, portes médiévales et charmantes tourelles.

 

Ménerbes (Paca)

Au coeur du Luberon, Ménerbes surplombe les vignes depuis son éperon rocheux. De nombreux artistes ont été séduits par l’authenticité de ce village, tels que Picasso, Dora Maar ou encore Nicolas de Staël… Et on ne peut que les comprendre ! La commune a conservé de nombreux témoignages de son passé historique, avec par exemple le Dolmen de la Pitchoune, unique en Vaucluse, preuve de son occupation dès les temps préhistoriques. Les portes Saint-Sauveur et Notre-Dame, ainsi que l’abbaye de Saint-Hilaire, ancien couvent d’une communauté des Carmes, sont, quant à elles, des vestiges venus tout droit du Moyen-âge. Ancienne capitale du mouvement protestant au XVIème siècle, lors des guerres de religion, Ménerbes conserve de cette époque une imposante citadelle, ainsi que de très belles demeures anciennes, parfaitement restaurées.

 

Batz-sur-mer (Pays de la Loire)

Au pied des remparts de Guérande se dévoile la commune de Batz-sur-Mer. Faisant partie de la côte sauvage de la presqu’île guérandaise, elle est entourée d’un côté par l’océan et de l’autre par les marais salants. Cette charmante cité recèle de véritables trésors, à la fois architecturaux et naturels, tels que l’église Saint-Guénolé, de pur style gothique breton, et sa tour lanterne de 70 mètres. Les deux édifices dominent les marais salants qui ont fait la richesse du village à travers les siècles. Les ruines de la mystérieuse chapelle du Mûrier, construite au XVème siècle, sont une véritable merveille. Mais Batz-sur-Mer, c’est aussi ses plages, dédiées au farniente et aux sports de glisse, et ce qu'on appelle en Loire Atlantique des "villages" paludiers, des quartiers où habitaient autrefois les cultivateurs de sel. L'un deux, Kervalet, construit sur un rocher émergent des marais salants, possède de nombreuses maisons en pierre, typiques de l’habitat paludier.

 

 

Le Village Préféré des Français - Sélection 2019

 

Le village préféré des français 2019 est Saint-Vaast-la-Hougue en Normandie.

 

Chaîne des régions, ambassadrice du vivre ensemble et des initiatives locales, attachée à la promotion et à la conservation du patrimoine, France 3 accueille la huitième édition de l’un des rendez-vous les plus attendus, Le Village préféré des Français.

En 2019, Stéphane Bern est reparti sur les routes de métropole et d’Outre-mer pour découvrir de nouvelles merveilles. Histoire, patrimoine, gastronomie, artisanat… les 14 villages sélectionnés rivalisent de charmes !

À l’instar des précédentes éditions, les Français ont été invités à élire leur village préféré. Après Cassel, en 2018, découvrez, en fin d’émission, qui de Terre-de-Haut, Souvigny, Mouthier-Haute-Pierre, Pont-Croix, Frazé, Erbalunga, Les Riceys, La Ferté-Milon, Bourron-Marlotte, Saint-Vaast-la-Houge, Mornac-sur-Seudre, Lauzerte, Cotignac ou Le Thoureil décrochera le titre.

 

Le Village Préféré des Français - Sélection 2018

 

•    Mirmande / Auvergne-Rhône-Alpes 
•    La Couvertoirade / Occitanie  
•    Le Mont-Saint-Michel
/ Normandie 

•    Roussillon / Provence-Alpes-Côte d'Azur
•    Yèvre-le-Châtel / Centre-Val de Loire 
•    Mittelbergheim / Grand Est 
•    Semur-en-Brionnais / Bourgogne-Franche-Comté 
•    Monpazier / Nouvelle-Aquitaine 
•    Cassel / Hauts-de-France  
•    Lama / Corse 
•    Asnières sur Vègre / Pays de la Loire 
•    Île-de-Sein / Bretagne 
•    Janvry / Ile-de-France 
•    Hell-Bourg / La Réunion (Outremer)