France 3

Koumoul

À (re)voir

toutes les vidéos
À propos

NICOLE COLIC est morte assassinée le 1er novembre 1974. Depuis, sur son nuage stationné au dessus de Ploulédan, elle attend la mort de son fils Alain. Embauchée par l'Ankou et suivant ses instructions, elle accueille les morts du canton pour les orienter vers l'au-delà définitif.

Drouklazhet eo bet NICOLE COLIC ar 1añ a viz Du 1974. Emañ bremañ kluchet war he c'houmoulenn a-us da Blouledan o c'hortoz e varvfe he map Alain. Tutet eo bet gant an Ankou evit degemer tud nevez-marv ar barrez da gas anezho d'an neñvioù... pe get.