disponible +30 jours

Télématin
Conso - Le miel d’ici ou d’ailleurs ?

diffusé le lun. 21.05.18 à 6h48
vie pratique | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Isabelle Martinet

 

 

Premier constat : Les trois quarts du miel consommé en France (soit 30 000 tonnes par an sur 40 000) proviennent de l’étranger, car en quelques années, les pesticides, le frelon asiatique et le dérèglement climatique ont engendré un effondrement de la production française (32 000 tonnes en 1995 et 10 000 tonnes aujourd’hui).

 

Deuxième constat : côté infos conso, une réglementation européenne oblige la précision du pays d’origine, mais s’il s’agit d’un miel mélangé il suffit d’indiquer si le mélange est ou non d’origine européen.

 

Résultat : Bonne aubaine pour l’Asie qui profite de 200 % de hausse des exportations de miel, grâce à des abeilles manifestement très patriotes ! En effet, une ruche chinoise produirait 80 kg de miel par an, contre 40 kg pour une ruche européenne !

Dans la réalité, la Répression des Fraudes a constaté 42 % d’infraction sur les miels premier prix : ajout de sucre ou d’eau, synthèse de glucose et de fructose, plus un peu de pollen pour passer les contrôles … En un mot du miel qui n’en est pas, et qui provient par exemple, à 90 % de Chine et 10 % de Hongrie sans que le consommateur le sache !

 

Un amendement au projet de loi sur l’alimentation vient d’être voté par les députés en commission du développement durable. Il rend obligatoire la mention des différents pays d’origine des miels mêlés. Cet amendement, s’il franchit toutes les étapes, sera-t-il suffisant ? Pourra-t-il être contourné, par le biais de multiples expéditions pour truquer l’origine ? Une fois informés, les consommateurs seront-ils prêts à payer le juste prix du miel, 8 à 10 € les 500 gr ? En attendant, vérifions les étiquettes et achetons moins mais mieux !

 

 

Plus d’informations :

 

 

https://www.unaf-apiculture.info/

 

http://www.abeillesentinelle.net/

 

https://www.facebook.com/AbeilleSentinelleDeLEnvironnement

 

 

Sujet réalisé par Tristan Michel

 

    

du même programme

à voir aussi