france tv

Histoire(s) du cinéma

L'imprédictible Jean-Luc Godard raconte à sa manière l'histoire du cinéma. Ce méli-mélo de collages, coloriages et bidouillages géniaux sur les grandes oeuvres du 7e art.

Saison 1

toute la saison 1
toutes les vidéos
À propos

Chapitre 1a : Toutes les histoires
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1987 • 51 minutes

"Pour Mary Meerson et pour Monica Tegelaar."

"le cinéma ne pleure pas sur nous
il ne nous réconforte pas
puisqu'il est avec nous
puisqu'il est nous-mêmes"

Godard retrace de façon quasi chronologique l'histoire du cinéma américain, des débuts d'Hollywood, en passant par l'âge d'or des producteurs, jusqu'à son déclin.

Chapitre 1b : Une histoire seule
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1989 • 42 minutes

"Pour John Cassavetes et pour Glauber Rocha."

Godard aborde le cinéma comme l'héritier de la photographie et de l’impressionnisme, et s'intéresse particulièrement à la lumière.

Chapitre 2a : Seul le cinéma
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1997 • 26 minutes

"Pour Armand J. Cauliez et pour Santiago Alvarez."

Le réalisateur compare les différentes histoires de la littérature, de la peinture et du cinéma. Il tente de montrer la particularité du septième art et d'expliquer sa puissance.

Chapitre 2b : Fatale Beauté
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1997 • 28 minutes

"Pour Michèle Firk et pour Nicole Ladmiral."

Godard s'intéresse aux rapports qui existent au cinéma entre la mort et la beauté, Éros et Thanatos. Pour lui, cela s’explique notamment par le fait que le cinéma a toujours impliqué des hommes filmant des femmes.

Chapitre 3a : La Monnaie de l'absolu
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1998 • 27 minutes

"Pour Gianni Amico et pour James Agee."

En continuité avec l'épisode 1a, le réalisateur poursuit sa réflexion entre Cinéma et Histoire. Il décrit ici comment le cinéma peut être le lieu d'une prise de position politique avec l’exemple du néoréalisme italien ainsi que du documentaire.

Chapitre 3b : Une vague nouvelle
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1998 • 27 minutes

"Pour Frédéric C. Froeschel et pour Nahum Kleiman."

Godard revient sur le mouvement de la Nouvelle Vague dont il a fait partie et comment celle-ci a inscrit le cinéma dans l'histoire des Arts. Il évoque le Musée du Cinéma de Langlois et sa propre relation avec la Cinémathèque.

Chapitre 4a : Le Contrôle de l'univers
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1998 • 27 minutes

"Pour Michel Delahaye et pour Jean Domarchi."

"et il est là
quand nous sommes morts
et que notre cadavre
tend le suaire
aux bras de nos enfants
voilà
je suis à vous"

Cette partie interroge le pouvoir. Selon Godard, l'homme est créateur autant de la beauté que de la terreur. Pour étayer son propos, il rend hommage à Alfred Hitchcock et la puissance de son cinéma sur l'imaginaire collectif.

Chapitre 4b : Les Signes parmi nous
Documentaire
Réalisé par Jean-Luc Godard
France, Suisse • 1998 • 38 minutes

"Pour Anne-Marie Miéville et pour moi-même."

Pour clore son histoire(s) du cinéma, Godard se concentre sur la signification même du cinéma, sur son sens. Puis il reprend tous les thèmes évoqués jusqu'ici et dresse un bilan du cinéma actuel, considéré par le réalisateur "sur le déclin".