Le théâtre comme si vous y étiez

Vous n'avez pas vos billets ? Pas de panique, la magie du 6e art s'invite chez vous. Au programme : une sélection de spectacles captés en direct, à (re)voir quand vous le souhaitez. Le premier rang vous attend, prenez donc place ! 

 

 

Une heure de tranquillité - vidéo undefined - france.tv

Une heure de tranquillité

Michel, passionné de jazz, vient de dénicher un album rare qu'il projette d'écouter tranquillement dans son salon. Mais le monde entier semble en avoir décidé autrement. Sa femme voudrait lui parler, son fils débarque à l'improviste, son voisin frappe à la porte. Même sa maîtresse voudrait faire le point avec lui. Michel est prêt à tout pour avoir la paix. Mais il lui faudra beaucoup d'énergie pour que cette douce matinée ne se transforme pas en cauchemar...
Mon père avait raison - vidéo undefined - france.tv

Mon père avait raison

Adolphe est le patriarche d'une famille prospère qui entend transmettre à ses descendants les secrets de son bonheur. Il se tourne donc vers son fils Charles mais aussi vers son petit-fils, Maurice. Cependant, il constate que les conseils ne sont pas toujours faciles à entendre, surtout en matière de bonheur. Chacun en a une idée bien particulière. Très vite, le fossé des générations se creuse entre les trois hommes. Des conseils dépassés aux principes apparemment incontournables, le petit-fils semble avoir le plus lourd héritage à recevoir. Ecoutant d'une oreille parfois distraite, il renvoie à son père et à son grand-père l'image d'une masculinité qui a beaucoup évolué.
13 à table - vidéo undefined - france.tv

13 à table

Lors du réveillon de Noël, Antoine et Madeleine Villardier attendent leurs invités. Pour Madeleine, la soirée doit être parfaite. Après ses préparatifs minutieux, elle s'annonce inoubliable. Mais Madeleine est aussi très superstitieuse. Quand elle s'aperçoit qu'ils seront treize à table, elle décide de tout faire pour ajouter un invité de dernière minute, ou pour en chasser un. Alors que l'ambiance s'échauffe de plus en plus parmi les convives, Consuela, une Sud-américaine, surgit du passé d'Antoine et s'immisce dans la soirée. Elle semble nourri un projet de vengeance.
La Fuite au Théâtre 13 - vidéo undefined - france.tv

La Fuite au Théâtre 13

Pièce tragi-comique par excellence, “La Fuite” de Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini interroge le libre-arbitre et au-delà des apparences, la lucidité pouvant parfois gouverner des actes à priori irrationnels. Elle est à savourer sur les planches du Théâtre 13.    Au bord du désespoir, Nicola souhaite coûte que coûte sauver son restaurant en grande difficulté. Ultime chance d’échapper à la faillite, on lui confie la préparation d’un repas de mariage. Deux jours avant la date fatidique et alors que Nicola et ses employés s'affairent aux préparatifs, le mari de la cuisinière qui aurait perdu la raison pénètre sans prévenir dans le restaurant.    Adaptée de l’oeuvre “On ne sait pas comment” de l’auteur sicilien Liuigi Pirandello, “La Fuite” traite avec justesse et humour des failles de l’âme humaine. La mise en scène et l’adaptation contemporaines de "La Fuite" mettent en exergue le questionnement philosophique de l’auteur sur les contradictions propres à chacun, lorsque la folie et la lucidité s'entrechoquent au détriment de la volonté humaine.    France tv Culturebox remercie le Théâtre 13 d’avoir permis la captation de “La Fuite” malgré le contexte de confinement lié à la crise sanitaire.   Crédit photo : Sgró
Le père Noël est une ordure - vidéo undefined - france.tv

Le père Noël est une ordure

Félix, mi-clochard, mi-ivrogne, s'est querellé avec Josette, son amie, enceinte jusqu'aux dents, qu'elle a d'ailleurs proéminentes. Josette vient se réfugier au local de "SOS détresse-amitié", où Thérèse et Pierre assurent la permanence en cette belle nuit de Noël. Une deuxième âme en peine, Katia, un travesti désespéré, vient également y chercher un peu de chaleur humaine. Mais Félix, qui veut récupérer Josette, n'a pas dit son dernier mot. Tandis que Thérèse et Pierre poursuivent leur flirt et décrochent de plus en plus rarement le téléphone, Félix, revêtu d'un déguisement de Père Noël, surgit arme au poing, dans les locaux de "SOS détresse-amitié"...
La Loi des prodiges par François de Brauer à la Scala Paris - vidéo undefined - france.tv

La Loi des prodiges par François de Brauer à la Scala Paris

Succombez au spectacle désopilant  “La loi des prodiges ou la réforme Goutard” par l’auteur et interprète François de Brauer sur les planches de la Scala à Paris. Dans ce seul en scène, François de Brauer imagine une société sans artiste. Un monde  ressemblant au nôtre en tout point, si ce n’est qu’un certain député Goutard, en grand haïsseur de l’art, tente de faire passer sa réforme éponyme en force dans le but de bannir les artistes.    Excellant dans l’art de l’improvisation par ailleurs, François de Brauer incarne avec brio une myriade de personnages haut en couleur : du politique ennemi de l’art Rémi Goutard à une vingtaine de rôles, le comédien fantasque explore une thématique dystopique qui résonne dans le contexte actuel où le monde de la culture est à l’arrêt. Ce spectacle désopilant d’une radicalité espiègle pourrait-il sonner comme un avertissement ?   Crédit photo :  Weesper-Hugues Espinasse
On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet au Théâtre 13 - vidéo undefined - france.tv

On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet au Théâtre 13

Une famille implose sur la scène du Théâtre 13. Succès du festival OFF d'Avignon 2017, “On ne voyait que le bonheur” explore les questions du pardon et de la reconstruction face à l’irréparable. Une mise en scène juste et touchante signée Grégori Baquet d’après l’oeuvre de Grégoire Delacourt.    La vie d’Antoine, expert en assurances et père de famille épanoui, bascule dans le cauchemar. Licencié, il perd l’estime de ses enfants et de sa femme qui le trompe. Il sombre alors dans la folie et décide d’en finir en entraînant sa famille dans sa chute . Après avoir tiré sur sa fille, il est pris par le remord. S'ensuit un voyage introspectif du père (en prison puis à l’étranger) vers la rédemption et la reconstruction de sa fille de 13 ans, défigurée.   "On ne voyait que le bonheur" suit l'itinéraire de deux personnages sur le chemin de la rédemption. Une pièce lumineuse qui laisse entrevoir une lueur d'espoir dans la tragédie des trajectoires humaines.    Crédit photo : Evelyne Desaux
Ali Baba de Macha Makeïeff au Théâtre de la Criée - vidéo undefined - france.tv

Ali Baba de Macha Makeïeff au Théâtre de la Criée

Le conte populaire des Mille et Une Nuits est adapté sur les planches du théâtre de la Criée à Marseille par Macha Makeïeff. Pénétrez dans l’univers de cet Orient imaginaire et méditérranéen vibrant au rythme de trafics en tout genre, arnaques, péripéties et rebondissements et suivant la transformation sociale d’un voleur non cupide.    L’histoire des fameux 40 voleurs détroussés par un autre voleur, Ali Baba, se joue de la morale pour en proposer une autre, bien surprenante. Le merveilleux et la dure réalité de la misère humaine se côtoient avec allégresse.  Ici, le désir et l’interdiction de la transgression se confrontent à la filiation, la fraternité et l’humanité des habitants d’un même village. Comédiens, musiciens et danseurs évoluent dans une atmosphère multiculturelle et légère digne d’une comédie musicale, entre choix musicaux, bruits du quotidien, mélange des langues française, persane et arabe.  Une richesse et un champ de possibilités infini permis par ce genre intemporel issu de la tradition orale, auquel la metteuse en scène et directrice du théâtre se frotte.       Distribution : Atmen Kelif - Ali Baba  Philippe Arestan - musicien ambulant, un voleur  Braulio Bandera - Abdullah, le barbier, un voleur  Philippe Borecek - musicien ambulant, un touriste  Romuald Bruneau - voleur acrobatique  Sahar Dehghan - Morgiane, Schéhérazade Aïssa Mallouk - Aziz Baba fils d’Ali, un voleur  Canaan Marguerite - Zulma la femme de Qâssim, un voleur  Thomas Morris - Qâssim Baba frère d’Ali, Frère Zlubia le savetier, un voleur  Shahrokh Moshkin Ghalam - Youssouf le chef des Voleurs  Aurélien Mussard - voleur acrobatique
Le canard à l'orange - vidéo undefined - france.tv

Le canard à l'orange

Liz et Hugh Preston mènent depuis quinze ans une vie sans ombre ni nuage - ce qu'on appelle communément "le bonheur". Mais cette tranquille harmonie a fini par provoquer une certaine lassitude, et par inciter l'un des époux à tromper l'autre - ce qu'on appelle franchement "l'adultère". Mais au fait, qui est responsable de ce mini-désastre ? Hugh affirme que c'est Liz. Son épouse, au contraire, a de bonnes raisons de penser que c'est son mari qui a dérapé. Heureusement, Hugh saura défendre son amour et sauver son couple. Il utilisera une tactique apparemment farfelue mais finalement efficace...
La Journée de la jupe de Lilienfeld au Théâtre des Béliers Parisiens - vidéo undefined - france.tv

La Journée de la jupe de Lilienfeld au Théâtre des Béliers Parisiens

Le film éponyme de Jean-Paul Lilienfeld (2008) est adapté sur les planches du Théâtre des Béliers Parisiens avec une mise en scène brillante signée Frédéric Fage.    La journée ordinaire d'une professeure de français au bord de la crise de nerf dans un collège de banlieue, vire au cauchemar menant jusqu’à une prise d’otage. Une intrigue à couper le souffle, qui soulève les questions épineuses des rapports hommes/femmes, la laïcité, la violence en milieu scolaire et dans certains quartiers sensibles de banlieue. L’école se fait ici miroir grossissant de la société, c’est pourquoi le metteur en scène Frédéric Fage a choisi de donner une seconde vie à très contemporaine “La journée de la jupe”.  Acclamé par la critique, le film de Lilienfeld a obtenu 3 nominations aux Césars dont le César de la meilleure actrice pour Isabelle Adjani, et pas moins de 22 prix dans le monde.   Crédit photo © Fabienne Rappeneau
"Féminines" de Pauline Bureau au Volcan - vidéo undefined - france.tv

"Féminines" de Pauline Bureau au Volcan

Sur les planches du théâtre Le Volcan (Scène nationale du Havre), vivez en direct puis en replay l’épopée d’une équipe de football féminin. Comédie savoureuse, “Féminines”, bat en brèche les clichés sexistes qui ont encore la peau dure en se faisant l'écho de problématiques plus que contemporaines.     Reims en 1968, la première équipe de football féminine se constitue à l’occasion d’une attraction de la kermesse du journal l’Union. De Reims à l’équipe de France et jusqu’à la Coupe du monde à Taipei en 1978, c’est le début d’une aventure collective et sportive. Entre images d’archives et personnages fictifs, la mise en scène joyeuse de Pauline Bureau s'est nourrie de rencontres avec des joueuses de l'équipe de Reims. Découvrez le parcours sans précédent de ces femmes emplies de solidarité, de force et de détermination.    Formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, l’auteure et metteure en scène Pauline Bureau fonde la Compagnie la Part des Anges. En 2015, elle est récompensée du prix Nouveau Talent théâtre de la SACD. En 2017, elle crée “Mon Coeur” qui retrace le scandale du Mediator. En 2019, elle écrit sur l’invitation d’Eric Ruf “Hors la loi” pour les acteurs de la Comédie-Française. C’est alors qu’elle est artiste associée à la Comédie de Caen qu’elle écrit “Féminines” la même année.
plus de vidéos
Télécharger l'application France tv