page 112 / toutes les vidéos sports

toutes les vidéos tous les programmes

Avant l'Espagne, des Bleuets plein d'espoir

VIDÉO / FOOTBALL / EURO ESPOIRS : A la faveur de son match nul face à la Roumanie, l’équipe de France Espoirs s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Euro mais également pour les Jeux Olympiques, à Tokyo en 2020. Les Bleuets n’avaient plus connu le dernier carré depuis 2006, date de leur dernière participation. Pour les JO, c’est un authentique exploit puisque la France n’y avait plus envoyé d’équipe depuis l’édition 1996 à Atlanta. Un module francetvsport pour franceinfo de Théo Gicquel et Nicolas Caetano.

Athlétisme : les lanceurs de marteau français en repérage à Tokyo

À un an des Jeux Olympiques, les lanceurs de marteau français sont en repérage à Tokyo. Ils sont à Kobe, à 3 heures de train de le capitale japonaise. C'est là que les Bleus reviendront en stage dans un an, juste avant les JO. Comment digérer les 11 heures de voyages et les 7 heures de décalage horaire ? Quentin Bigot n'était jamais parti aussi loin, le voilà au Japon. Comme les autres il est là pour repérer les lieux, gérer la fatigue liée au voyage. Après 5 jours d'entraînement, ça va déjà mieux pour le Français.  

Bria Hartley, l'atout majeur des Bleues

Alors que l'Euro féminin de basket débute ce jeudi, la France peut compter sur Bria Hartley, une Franco-américaine de talent. Sélectionnée depuis peu avec les Tricolores, l'habile meneuse a rapidement convaincu par ses performances. Et si elle a bien porté le maillot américain, notamment en U18, la Newyorkaise est totalement impliquée dans le projet de l'équipe de France. Avec les Bleues, elle va tenter d'aller chercher un premier titre lors de l'Euro organisé en Serbie et en Lettonie (du 27 juin au 7 juillet 2019). 

Like d'Or TLS : Edgard John-Augustin alias “Bionic Body”

Une source d’inspiration, un exemple de motivation… le bodybuilder Edgard John-Augustin représente tout ça à la fois. Amputé des deux jambes depuis l’enfance, « Bionic Body » - son surnom sur les réseaux sociaux- n’a pas fini d’écrire son incroyable histoire. Champion d’Europe bodybuilding fauteuil en 2015, c’est désormais… DEBOUT que le père de famille se présente en compétition, entouré de concurrents valides ! Au total, près de 350 000 fans suivent ses exploits sur Instagram (la moitié aux Etats-Unis). Quant à nous, nous l’avons suivi à l’entraînement chez lui à Strasbourg, mais aussi en compétition à New-York, afin de lui remettre notre « Like d’Or » Tout le Sport, symbole du coup de cœur de la rédaction. Récit Guillaume Papin.

Le Gang de la baie de Morlaix

Trois solitaires pour Jérémie Beyou et Yann Eliès, deux pour Armel le Cléac'h, dernier vainqueur du Vendée Globe. Ces trois lascars de la Voile française forme une sacrée triplette, et s'ils n'ont pas réussi à remporter la solitaire cette année (2019), ils ne comptent pas raccrocher de sitôt, même s'ils l'avouent, ils donneraient cher pour voir un de leurs enfants reprendre le flambeau ... dans quelques années. Un reportage de Gael Robic pour Tout le Sport. 

Automobile : le Rallye des Hautes-Alpes

Sur le papier, cela a tout de la balade un peu folle : 24 heures de course, 1.000 kilomètres, 47 cols à franchir, un vrai marathon de la route. 25 pilotes se lancent, le défie, et parmi eux, un double vainqueur du Dakar. Copilote habituel de Nasser al-Attiyah, Mathieu Baumel prend le volant et charge Gaël Robic pour Tout le sport, du sale boulot. À lui le déchiffrage d'un épais carnet de note, sous le regard d'un vrai professionnel. 

Marc-Antoine Olivier, objectif Tokyo 2020

Marc-Antoine Olivier, médaillé de bronze à Rio en 2016, a un objectif, la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Le tricolore travaille de manière intensive à Montpellier avec son entraîneur Philippe Lucas. Mais le Français a encore des choses à améliorer avant les Championnats du monde en Corée en juillet, qualificatifs pour Tokyo. Il lui faudra absolument être dans les dix premiers pour se rapprocher un peu plus de son rêve. Un reportage de Claire Delattre.

Mondial féminin : Les Bleues au pied de la montagne

France-Brésil, une affiche de légende en 8e de finale dimanche. La pression monte pour les Bleues. Les Françaises ne sous-estiment pas des Brésiliennes toujours redoutables. La pression est sur les Bleues qui ne veulent pas s'arrêter si tôt dans leur compétition. Lors du dernier entrainement, décontraction et bonne humeur étaient les maîtres mots cet après-midi. Mais avant de penser à l'objectif de la finale du 7 juillet, les Françaises doivent se défaire des Auriverde. Un reportage d'Alain Vernon.
plus de vidéos