page 30 / toutes les vidéos opéra et musique classique

toutes les vidéos tous les programmes

Wilhem Latchoumia, soirée à Grenade

Le pianiste Wilhem Latchoumia navigue en terres ibériques lors d'un récital allant du baroque au contemporainEn solitaire, le pianiste Wilhem Latchoumia orchestre un voyage dans la musique d’origine ou d’inspiration espagnole. Dans le cadre du Prieuré de La-Charité-sur-Loire, il offre un récital au confluent des cultures, allant du baroque au contemporain, en passant par Albeniz, De Falla et Debussy.Le pianiste lyonnais Wilhem Latchoumia ne se contente pas de prendre l’Espagne comme cadre à son récital. En intitulant son concert "Soirée à Grenade", il resserre son attention sur cette ville du sud-est de l’Andalousie qui l’a "toujours attiré et fait rêver". Il reprend également le titre d’une composition signée Debussy, un des rares compositeurs du récital qui ne soit pas d’origine espagnole.Pianiste formé au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon, Wilhem Latchoumia construit son programme en respectant l’ordre chronologique de parution des compositions. Une variation sur le fandango, air de danse traditionnel répandu au XVIIe siècle, ouvre le récital. Pour lui donner suite, Latchoumia sélectionne des œuvres qui montrent l’influence de la musique populaire ibérique sur des compositeurs baroques, romantiques ou contemporains. Au total, le récital survole près de 250 ans d’histoire de la musique pour un rendez-vous plein de surprises.PROGRAMMEFélix Maximo Lopez : "Variaciones del Fandango español"Mateo Albeniz : Sonate en réClaude Debussy : "Une soirée dans Grenade" Padré Antonio Soler : Sonate en réManuel de Falla : Danse espagnole n°1, extrait de "La Vida breve" I Serenata andalusa I Homenage Debussy I Fantasia baeticaAlberto Ginastera : Trois danses argentinesChristian Lauba : "Tumbao"
Pierre et le loup - vidéo opéra et musique classique - france.tv

Pierre et le loup

Le conte musical revisité dans une oeuvre hybride animée, inédite et nomade.

La boîte à musique de Jean-François Zygel - Episode 1/5

Découvrez la nouvelle saison de La Boîte à musique, l'émission de musique classique présentée par Jean-François ZygelJ. - F. Zygel fait découvrir la musique classique de manière ludique, pédagogique et décontractée. Cette saison, la célèbre émission change de formule ! Elle quitte son plateau de télévision pour s'installer dans l'intimité d'une salle de concert de Ménilmontant à Paris. Episode 1. Episode 1 de la saison 2016Le pianiste, compositeur et improvisateur Jean-François Zygel a quitté son plateau de télévision traditionnel pour pénétrer une salle de concert et y recevoir ses artistes invités. Pour cette première soirée de la saison, il a convié le jeune violoncelliste Edgar Moreau, le chanteur Francis Lalanne, l'humoriste Vincent Dedienne, le pianiste de jazz Giovanni Mirabassi et le quatuor de saxophones Zahir. Le maître d'orchestre leur propose quelques défis... comme jouer une œuvre les yeux bandés !

Musique pour les jardins du Roi avec William Christie

À l'occasion du Quadricentenaire de Le Nôtre, William Christie rendait hommage en musique à ce concepteur de génie.Passionné de jardinage, William Christie a reconstitué un jardin à la française dans sa propriété vendéenne. Donné en 2013, le concert "Musique pour les Jardins du Roi" rend hommage musicalement à Le Nôtre, concepteur de génie, au travers de deux œuvres faisant référence à son travail et d'un opéra.Le programmeEntre cour d'honneur et jardins dessinés par Le Nôtre, dans la chaleur du soir d'été et sa lumière faiblissante, le Péristyle du Grand Trianon retrouve la splendeur et l'intimité que Louis XIV admirait en lui. Dans "Musique pour le jardin du Roi", le chef d'orchestre William Christie a choisi de présenter trois oeuvres marquantes : "La Grotte de Versailles" de Lully, "Les Fontaines de Versailles" de Lalande et "Actéon" de Charpentier.

Rosemary Standley & Dom la Nena – Sambinha

Rosemary Standley & Dom La Nena se font rencontrer la Jamaïque d’Harry Belafonte et la samba brésilienne !En 2014 sortait l’album "Birds on a Wire", fruit de la collaboration entre la chanteuse de Moriarty Rosemary Standley et la violoncelliste Dom La Nena. Invitées à jouer dans la Basilique de Saint-Denis, les deux artistes donnent suite à cette composition de reprises poétiques et envoûtantes.Retrouvez l'intégralité de cette rencontre unique, captée par Culturebox à l'occasion du Festival de Saint-Denis 2016 : embedftv-a.akamaihd.net/fa4149d90f3f2b44d2917937179308cdBirds on a wire de Rosemary Standley & Dom la Nena

Birds on a wire de Rosemary Standley & Dom la Nena

La chanteuse de Moriarty Rosemary Standley & la violoncelliste Dom la Nena offrent un second volet à leur album !Sorti en 2014, l’album "Birds on a wire" s’ouvre sur un nouveau tableau appelé "Wish you were here", spécialement conçu pour être interprété dans la Basilique de Saint Denis. Rosemary Standley et Dom la Nena sont accompagnées du Britten Sinfonia, orchestre de cordes, cuivres et percussions.Des artistes poètes et vagabondesRosemary Standley, chanteuse franco-amécicaine du groupe folk Moriarty, trace sa route depuis plusieurs années et se distingue dans l’art de faire se rencontrer et dialoguer les cultures musicales. Également vocaliste, la violoncelliste Dom La Nena a, quant à elle, voyagé du Brésil où elle née à l’Angleterre et la France, et collaboré avec Jane Birkin lors d’une tournée, Piers Faccini ou Etienne Daho. Les deux artistes partagent cette même liberté dans la création et cette capacité à dépasser les frontières des genres.Le projet "Birds on a wire"L’album Birds on a wire est sorti en 2014 chez Air Rythmo. Son nom fait référence à la chanson de l’icône folk américaine Leonard Cohen, et est devenu celui du duo. Dans ce nouveau volet intitulé "Wish you were here" qui lui fait suite, les deux artistes se meuvent avec aisance de la musique baroque d'Henry Purcell à celle de Leonard Cohen. Elles puisent leur inspiration dans le rock, en gardant cette touche folk empreinte d’influences classiques et intrinsèquement originale. L’atmosphère qui en émane est spirituelle et poétique. Elles proposent des mélodies aux mots minutieusement articulés, en anglais, espagnol, portugais, italien, français et arabe.Extrait de l'album "Birds on a wire"https://youtu.be/u5ruzi5PySE

Lacrimosa, Requiem de Donizetti au Festival de Saint-Denis

Lacrimosa, extrait du Requiem de Donizetti, chef d'œuvre sacré empreint de romantisme dirigé par Leonardo García AlarcónLe Festival de Saint-Denis a choisi de confier la direction de ce Requiem à Leonardo García Alarcón, lors d'une soirée dans l'immense et majestueuse Basilique, le mercredi 8 juin 2016. Cette œuvre rarement jouée est de Donizetti, davantage connu pour ses opéras que pour sa musique sacrée.Retrouvez tout le concert http://culturebox.francetvinfo.fr/resultats/widgets/external.html?source_type=live&id=240311&player=simple&autoplay=false&width=530&height=300&size=auto 

Le Requiem de Donizetti au Festival de Saint-Denis

Un chef d'œuvre sacré empreint de romantisme italien et de bel canto, le lumineux Requiem de Donizetti Le Festival de Saint-Denis a choisi de confier la direction du Requiem de Donizetti à un chef habitué de cette manifestation : l'Argentin Leonardo García Alarcón. Ce chef d'orchestre, amoureux de musique italienne, est pourtant spécialisé en baroque. Il apporte sa propre vision à l'œuvre.L'œuvreCette Missa Da Requiem est d'un des compositeurs italiens les plus importants du XIXe siècle, Gaetano Donizetti, davantage connu pour ses opéras que pour sa musique sacrée. Sans surprise, la partition est très lyrique et virtuose. Elle n'a pourtant pas été terminée - il manque les Sanctus, Benedictus et Agnus Dei - et fut publiée pour la première fois, telle quelle, en 1870. L'œuvre a été écrite à la mémoire d’un autre spécialiste du bel canto, Vincenzo Bellini, ami et rival du compositeur. Elle exprime la vision chrétienne du passage de la mort à la vie éternelle.Le Requiem au Festival de Saint-DenisNé en 1976, le chef d'orchestre argentin spécialiste de musique baroque Leonardo García Alarcón dirige l'œuvre de Gaetano Donizetti au Festival de Saint-Denis. Après y avoir été programmé pendant plusieurs éditions, il franchit ici une nouvelle étape. Il dirige le Choeur de Chambre de Namur et l'Orchestre Millenium, accompagné de quatre jeunes et réputés solistes.  C’est une musique composée pour vivre et être aimés.Leonardo García Alarcón à propos du Requiem de DonizettiRetrouvez tout l'interview de Leonardo García Alarcón par la rédaction de Culturebox ici. 

Les nuits d'été à Schönbrunn 2016

Un concert dans le parc du Château de Schönbrunn, avec l'Orchestre Philharmonique de Vienne et les soeurs LabèqueLe chef d'orchestre Semyon Bychkov dirige l'Orchestre Philharmonique de Vienne dans son traditionnel concert d'été, au milieu du parc de Schönbrunn. Les pianistes Katia et Marielle Labèque sont les invitées d'honneur. L'édition 2016 a lieu en plein air et met à l'honneur la musique française !Le concertL'Orchestre philharmonique de Vienne est dirigé par Semyon Bychkov, chef d'orchestre russe nationnalisé américain. L'orchestre donne son traditionnel concert des Nuits d'été, une manifestation gratuite et populaire qui se déroule dans les jardins baroques du Palais impérial de Schönbrunn, à Vienne. Tous les ans, l'événement musical attire près de 100 000 spectateurs. Programme de la soiréeGeorges Bizet : Farandole extraite de L'Arlésienne, Suite Nr. 2Hector Berlioz : Rákóczy  Marsch de « La Damnation de Faust », op. 24Francis Poulenc : Concerto pour deux pianos et orchestre, ré-mineur, FP 61Maurice Ravel : Daphnis et Chloé, Suite Nr. 2Maurice Ravel : Boléro, ballet pour ochestreDécouvrez la Marche Hongroise de Berlioz dans la mise en scène d'Alvis Hermanis, programmée à l'Opéra national de Paris en 2015https://www.dailymotion.com/video/x3illmi

"Indiana Jones et le Temple maudit" de John Williams

Musique culte de John Williams, Indiana Jones et le Temple maudit, extrait de son concert hommage au Grand RexJohn Williams est connu pour ses musiques de film inoubliables : Indiana Jones, Les Dents de la Mer, La liste de Schindler... Le Grand Rex accueillait le 30 avril 2016 une centaine de musiciens et comédiens pour un concert hommage exceptionnel !Retrouvez le concert hommage à John Williams en entier culturebox.francetvinfo.fr/resultats/widgets/external.html?source_type=live&id=238619&player=simple&autoplay=false&width=530&height=300&size=auto
plus de vidéos
Abonnez-vous à nos newsletters !
Pour ne rien rater de vos programmes préférés, de l'actualité nationale, régionale, sportive...
Télécharger l'application France tv