Spasticité

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

Le magazine de la santé
Spasticité : quand les muscles sont incontrôlables / Changer le regard sur l'autisme

diffusé le mar. 01.05.18 à 13h40
avec : Antoine Piau, Régis Boxelé, Philippe Charlier
santé | 60min | tous publics

Chaque jour, grâce à Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet, la santé n'est plus un sujet tabou. Les deux médecins et leur complice abordent en direct, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des Français. Ils décryptent l'actualité santé, toujours très riche.

 

► DOSSIER

 

 Spasticité : quand les muscles sont incontrôlables

 

► LES INVITÉS

 

Les invités du jour nous présentent leur film : « Monsieur je-sais-tout ». Changer le regard sur l’autisme.

 

 Arnaud Ducret, comédien  

 Max Baissette de Malglaive, comédien  

 

► LES CHRONIQUES

 

Aujourd'hui dans le Magazine de la santé les chroniques seront les suivantes :

 

 Mieux vieillir grâce aux animaux de compagnie avec le Pr Françoise Forette, médecin interniste gériatre

 Une piste prometteuse pour ralentir la sclérose en plaques, par Setti Dali

 Dans le cerveau des ados, avec le Dr Catherine Jousselme, pédopsychiatre

 

► IN VIVO

 

La série In Vivo plonge le téléspectateur dans le quotidien des professionnels de la médecine et de leurs patients, tel un révélateur de la société, de ses progrès, de ses difficultés, tensions et évolutions. Chaque reportage raconte des histoires d'hommes et de femmes de conviction, c'est un véritable feuilleton du réel.

 

Cette semaine dans In Vivo, nous partons dans la Creuse, un territoire agricole du centre de la France qui voit ses soignants partir à la retraite sans être remplacés. Manque de médecins généralistes, de paramédicaux et de spécialistes. Pour les habitants, il devient de plus en plus difficile de se soigner.

 

Obtenir un rendez-vous relève de l’exploit notamment chez le dentiste, une profession en voie de disparition dans la Creuse. Ils ne sont que 39 pour tout le département. Mais il y a cinq ans, un jeune couple venu de la ville a choisi d’y ouvrir son cabinet. Aujourd’hui, nous retrouvons un couple de dentistes installés à Guéret et partons à la rencontre d’une sage-femme au profil atypique.

 

 Désert médical : sauver la Creuse 

du même programme

à voir aussi