page 120 / toutes les vidéos Documentaires de France 5

toutes les vidéos tous les programmes

Econome sweet home

Comment s'affranchir des circuits de distribution traditionnelle ? Comment produire soi-même, préserver la planète et devenir autonome ? Jean-François Méplon a enquêté, et rencontré plusieurs adeptes de ces nouveaux modes de vie. Sans pour autant renoncer au confort moderne, Christophe Laplace ne paye quasiment plus de factures. Avec sa femme et ses trois enfants, il a construit une maison à énergies positives. Grâce à la permaculture, Christophe Koëppel fournit 500 kilos de fruits et légumes par an aux membres de son association. Grégory enseigne l'aquaponie à des stagiaires venus du monde entier. Ils espèrent maîtriser cette technique de culture «hors-sol» pour produire leur propre alimentation. Michel, enfin, a réussi à fédérer tout un village pour gagner son autonomie énergétique. Il a créé le premier parc éolien citoyen.
Tortues du monde - vidéo animaux & nature - france.tv

Tortues du monde

L'univers des tortues est souvent méconnu, qu'il s'agisse des chasseuses en eau douce comme la tortue alligator, ou terrestres telle la tortue sillonnée d'Afrique.

Le renne après l'eden

A Rovaniemi, en Finlande, Youko, un superbe jeune renne de 5 ans, ronchonne. Le voilà condamné à tirer le traîneau d'un barbu en rouge alors qu'il rêve de vivre une vie de renne entre forêt et toundra. Brouter du lichen sous la neige en hiver, se gaver d'herbe tendre au printemps ou se battre avec ses congénères à l'automne : voilà la vie que veut mener Youko. Mais, il doit admettre qu'à cause du réchauffement climatique, la vie d'un renne libre et migrateur n'est plus une partie de plaisir. Entre Finlande et Norvège, est raconté, par la voix de Youko, un an du combat d'un renne pour sa survie dans le Grand Nord.

Perturbateurs endocriniens, tous intoxiqués ?

Patrick rêvait d'une retraite de jardinier, mais l'usine au bout de son champ l'a rendu malade. Sophie et Alain vivent dans l'angoisse de voir leurs enfants contaminés par la pollution autour de leur maison. Nathan, lui, a été opéré pour une malformation de l'appareil génital à cause d'un médicament pris par sa grand-mère il y a soixante ans. Pesticides, bisphénols, phtalates, parabens : des milliers de substances chimiques envahissent l'environnement. Utilisées depuis des décennies pour protéger les récoltes, améliorer les emballages alimentaires ou la conservation des cosmétiques, ces molécules ont fini par révéler leur pouvoir toxique.

Le crocodile du Nil après l'eden

Dans un bassin de la Ferme aux Crocodiles de Pierrelatte, dans la Drôme, une femelle crocodile du Nil contemple avec nostalgie la statue en plastique de son lointain ancêtre : le Sarcosuchus imperator. La mémoire de son espèce l'emporte alors en Egypte, au bord du Nil, le fleuve qui lui a donné son nom. Elle se souvient du temps des pharaons, glorieuse époque où son ancêtre était un dieu vénéré. Mais sur les bords du Nil, le désert a remplacé la savane et les pêcheurs de perches, les agriculteurs. Au Burkina Faso, où elle jouit pourtant du prestige dû aux crocodiles sacrés, les marigots, les fleuves et les mares où elle vit s'assèchent les uns après les autres. Pire, la chaleur provoque un changement de sexe des embryons dans l'oeuf. Bientôt, il ne naîtra plus que des mâles.

Thônis-Héracléion, la cité engloutie

L'archéologue britannique Lucy Blue part à la découverte du site sous-marin d'Héracléion, découvert en l'an 2000 à une dizaine de mètres sous la surface. Il y a presque 3000 ans, à la fin de l'âge des Pharaons, cette cité était l'une des plus opulentes du delta du Nil. Préservée des pillages et de certains dégâts du temps, les ruines sous-marines offrent une image inédite des cités égyptiennes antiques.

Tous enceintes !

Il y a un an, en septembre 2014, naissait en Suède le premier bébé conçu suite à une greffe d'utérus. Cette aventure scientifique redonne espoir aux femmes nées sans utérus ou privées de cet organe suite à un cancer ou un accident. A Limoges et à Suresnes, deux équipes françaises envisagent de suivre l'exemple suédois. Cette prouesse médicale est le nouvel épisode d'un grand combat mené contre la stérilité. Déjà, la greffe d'utérus pourrait déborder du cadre strictement médical. Des transsexuels et des homosexuels y voient une opportunité de vivre la grossesse. Quant à la société suédoise, elle estime qu'il y a là un moyen pour le couple d'être enfin à égalité, mari et femme pouvant l'un comme l'autre porter leur enfant. Enfin, une autre possibilité se dessine déjà : la greffe ouvre la voie à un utérus totalement artificiel, capable de concevoir un bébé hors du ventre.
plus de vidéos