C dans l'air
Sortir de l'euro, la tentation

info & météo
La France a obtenu in extremis un dernier sursis. Elle échappe pour l’instant à une amende de 4 milliards d’euros. Elle a jusqu’à mars 2015 pour prouver sa bonne volonté en matière budgétaire à la Commission européenne. Difficile de sanctionner l’un des piliers de l’Europe alors même qu’un vent de scepticisme souffle sur l’Union et la devise européenne douze ans après sa mise en circulation. En temps de crise, les détracteurs de la monnaie unique font recette et certains Etats auraient même déjà étudiés des scénarios de sortie de l’euro.

du même programme

vous aimerez aussi