c dans l'air

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

C dans l'air
Trump, Poutine, Bannon, Salvini : pourquoi veulent-ils tuer l'Europe ?

diffusé le mar. 21.08.18 à 17h50
magazines d'actu | 67min | tous publics

Le temps d’une Europe sans ennemi semble bien révolu. Ils sont nombreux désormais, à l’intérieur et à l’extérieur, à vouloir mettre l’Europe à terre. Entre la brutalité de Donald Trump à l’égard de ses alliés et l’agressivité de la politique de Vladimir Poutine en Europe, les 27 devraient, en théorie, être soudés autour du projet européen. Pourtant, il n’en est rien.

 

Les mouvements populistes de droite remettant en cause l’intégration de l’Union progressent à chaque élection sur le Vieux Continent. En Hongrie, Viktor Orban, voué aux gémonies par tous les progressistes du continent, a ainsi remporté haut la main les élections d’avril. En Pologne, les conservateurs du PiS (au pouvoir) caracolent toujours autour de 40 % des intentions de vote, quinze points devant l’opposition libérale PO. Quand en Italie, le ministre de l’intérieur et chef de file de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini, a évoqué le 1er juillet dernier l’idée "d’une Ligue des ligues en Europe", réunissant les mouvements "qui veulent défendre leurs frontières".

 

C’est dans ce contexte que l’idéologue trumpiste Steve Bannon devrait lancer, courant septembre à Bruxelles, sa fondation européenne visant à fédérer les mouvements populistes de droite du Vieux Continent. Son ambition ? Former un "super-groupe" capable de renverser l’échiquier politique aux élections de mai 2019 et ainsi "saper les institutions européennes". Pour atteindre son but, l’idéologue arpente depuis des mois l’Europe en quête de soutiens, auprès de Marine Le Pen,  des ultraconservateurs du PiS polonais, des Allemands de l’AfD, comme du think thank catholique intégriste Dignitatis Humanae Institute… Il entend mettre à leur disposition sa "machine de guerre" et le savoir-faire qui a, selon lui, propulsé Donald Trump à la Maison-Blanche. Ciblage électoral, réalisation de sondages, conseils en communication, élaboration des programmes de campagne, etc.

 

Dans les prochains jours, cette figure de l’alt-right  devrait se rendre en Europe pour concrétiser son projet. Mais dans les faits, que peut vraiment apporter Steve Bannon aux différents partis populistes européens ? Qui sont vraiment les ennemies de l’Union européenne ? Pourquoi veulent-ils la mort de l’UE ?

 

 

Invités :

 

 

Jean-Dominique MERCHET - journaliste à l’Opinion

Thomas SNEGAROFF - historien, spécialiste des Etats-Unis

Patrick MARTIN GENIER - auteur de L’Europe a-t-elle un avenir ? - Sciences Po

Sylvie MATELLY- directrice adjointe de l’IRIS

du même programme

C dans l'air 20/09
5J
Macron

C dans l'air
Macron et l'emploi

2J

à voir aussi