A quoi joue Marion Maréchal ? C dans l'air

C dans l'air
A quoi joue Marion Maréchal ?

diffusé le ven. 01.06.18 à 17h50
magazines d'actu | 70min | tous publics

Alors que le Front national doit entériner aujourd’hui, lors d'un Conseil national, son changement de nom, Marion Maréchal était de retour sur scène, jeudi soir, à Paris. Devant un millier de personnes, celle qui s’est délestée du « Le Pen » de son patronyme a participé à une soirée-débat baptisée « Débranchons Mai-68 », où elle a été accueillie comme une star. Mais ne surtout pas y voir un retour dans la vie politique. L’ex-élue FN du Vaucluse a d’entrée de jeu écarté ce scénario : « A l’époque de Balance ton porc, il est particulièrement mal venu de vouloir faire dire oui à une fille qui n’arrête pas de dire non », a lancé l’ex-députée. Et de préciser : « Ce n’est pas un retour politicien. Peut-être un retour à la vie publique, mais pour la métapolitique ».

Alors qu’est-ce que la métapolitique ? L'ancienne plus jeune députée de l'Assemblée nationale lors de la législature 2012-2017, aujourd'hui âgée de 28 ans, estime « que la droite enracinée et entrepreneuriale a encore du chemin à faire pour peser concrètement dans les affaires de la cité » et convoque le concept de métapolitique popularisé par le philosophe italien marxiste Antonio Gramsci, à savoir l’idée selon laquelle le préalable à la victoire politique passe d’abord par une bataille sur le terrain culturel.

Pour l’ancienne élue FN, aujourd’hui « les élites de la droite sont gagnées aux idées de l’adversaire, gangrenée par celles issues de Mai 68 ». C’était d’ailleurs le thème de son intervention hier soir : la liquidation de l’héritage de 68. D’où le lancement de sa future école d’études politiques. Celle-ci ouvrira ses portes en septembre à Lyon, ville de l’ancien maire Gérard Collomb et dans laquelle le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez donne des cours. Une cité où l’extrême droite réalise des scores inférieurs à la moyenne nationale mais où les milieux traditionalistes catholiques dont elle est proche sont très implantés.

Quel est le but politique de l'ISSEP ? Quelles sont les ambitions de Marion Maréchal ?

 

 

Invités :

 

- Brice Teinturier, directeur délégué de l’institut de sondages IPSOS

 

- Béatrice Houchard, journaliste à « L'Opinion », auteure de « Le fait du prince »

 

- Olivier Faye, journaliste politique au « Monde »

 

- Erwan Lecœur, sociologue, politologue spécialiste de l’extrême droite, auteur de « Face au FN »

du même programme

à voir aussi

+30j