macron

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

C dans l'air
Macron au tableau : oral réussi ?

diffusé le jeu. 12.04.18 à 17h50
magazines d'actu | 70min | tous publics

Discret depuis plusieurs semaines alors que la contestation sociale ne cesse de prendre de l'ampleur, Emmanuel Macron est monté en première ligne, ce jeudi, accordant une heure d'interview à Jean-Pierre Pernaut, au cours d’un JT de 13 heures un peu spécial et délocalisé dans une école primaire de Berd'huis, une petite ville de l'Orne. Objectif de l’opération : pour le chef de l'État, il s'agissait d’expliquer ses réformes et de tenter d'apaiser les inquiétudes de nombreux Français.

Réforme de la SNCF, suppression de la taxe d'habitation, limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, colère des retraités, frappes internationales en Syrie... Le président de la République a ainsi abordé de nombreux sujets et défendu le fond de sa politique, affirmant à plusieurs reprises : « Je fais ce que j’ai dit ».

Alors que l’exécutif connait une baisse de popularité dans les sondages, le chef de l’Etat a indiqué que pour lui « l'opinion n’est pas un objectif en soi ». « On a montré aux Français, aux entrepreneurs, aux investisseurs étrangers, qu'il y avait un cap. Je sais où je veux emmener le pays » a-t-il expliqué avant de demander aux Français de lui faire confiance. « Le fait qu'il y ait des peurs, je le respecte. Mais depuis (mon élection) beaucoup de chemin a été parcouru, beaucoup de choses ont été faites. Nous avons immensément à faire. Nous allons continuer sur l'école, le travail, créer un service national universel, lutter contre le fondamentalisme, avoir des vraies politiques sociales, une Europe qui protège et porte les ambitions de la France ».

Cet entretien était la première partie d'une offensive médiatique menée cette semaine par Emmanuel Macron pour tenter de répondre aux mécontentements qui s'expriment à travers le pays près d’un an après son élection. Mais y est-il parvenu ? Le président de la République a-t-il convaincu les Français ?

 

Invités :

 

- Christophe Barbier, éditorialiste à L’Express

 

- Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde

 

- Claude Weill, éditorialiste politique à Nice-Matin / Var-Matin

 

- Brice Teinturier, directeur délégué de l’institut de sondages IPSOS

du même programme

vous aimerez aussi

à voir aussi