CDA

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

C dans l'air
Routiers, fonctionnaires : ça se complique

diffusé le lun. 18.09.17 à 17h50
magazines d'actu | 70min | tous publics

"C’est un coup de semonce" au gouvernement. "Si nous ne sommes pas entendus, nous n'en resterons pas là" promet Patrick Blaise le secrétaire général de la fédération CFDT-FGTE. Très remonté contre plusieurs mesures contenues dans les ordonnances réformant le Code du travail, le premier syndicat du secteur enjoint ses troupes à se mobiliser pour obtenir leur retrait, avec le soutien de Laurent Berger. Voilà qui complique la stratégie de l’exécutif alors que l’agenda social de ces prochains jours est déjà bien rempli.

Ainsi la CGT appelle ce jeudi 21 septembre à une deuxième journée d'action nationale, à  la veille de présentation des ordonnances en Conseil des ministres. La confédération espère voir gonfler le nombre des manifestants alors que les digues de la division syndicale sont en train de céder. "Ce n'est qu'un début", a prévenu Philippe Martinez, requinqué par les nombreux appels de ces derniers jours.

Samedi 23, une autre marche dans la rue attend le gouvernement. Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon organise une journée d’action « contre le coup d'Etat social ». L’ancien candidat PS à l’élection présidentielle Benoît Hamon a indiqué qu’il sera présent dans le cortège. Le 25, une grève reconductible dans le secteur routier débutera à l'appel de la CGT et de FO. Suivront les retraités le 28 et les fonctionnaires le 10 octobre.

Entre temps, la CFDT doit se réunir le 3 octobre pour notamment décider de sa stratégie et des suites à donner à la mobilisation. Pourquoi la CFDT se braque-t-elle ? Va-t-elle rejoindre le mouvement de contestation ? Se dirige-t-on vers un front syndical uni contre la réforme du Code du travail ?

 

Invités :

- Claude WEILL, éditorialiste politique

- Fanny GUINOCHET, journaliste à l’Opinion

- Bernard VIVIER, Institut Supérieur du Travail

- Yves THRÉARD, éditorialiste au Figaro

du même programme

vous aimerez aussi

à voir aussi