CDA

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

C dans l'air
Irma : l'Etat en faute ?

diffusé le lun. 11.09.17 à 17h50
magazines d'actu | 70min | tous publics

Cinq jours après le passage d’Irma sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, l’aide arrive enfin sur place, mais les besoins de la population sont immenses. Tandis qu’Emmanuel Macron doit s’envoler ce soir pour rejoindre les deux îles françaises totalement dévastées par l’ouragan, le chantier sur place apparaît titanesque et l’ampleur de la tâche pourrait même s’accentuer à force que les secours progressent. Alors que l’on déplorait, selon un dernier bilan, au moins dix morts et sept disparus côté français, le dénuement des survivants est total.

Au milieu du chaos, des distributions d’eau et de nourriture ont eu lieu ce lundi à Saint-Martin dans un climat de tension, et la colère gronde. Une partie de la population sur place dénonce le manque de réactivité et d’anticipation de l’Etat alors qu’en France les critiques de l’opposition se multiplient sur la gestion de la crise par l’exécutif. L’opposition dénonce notamment les trop faibles moyens mis en œuvre par le gouvernement pour prévenir Irma, et certains comme Jean-Luc Mélenchon (FI) et Éric Ciotti (LR) ont réclamé une commission d'enquête parlementaire.

En réponse, le Premier ministre, Edouard Philippe, a dénoncé ce lundi "une polémique politicienne" alimentée par des responsables "alléchés par la souffrance". Un peu plus tôt, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, avaient assuré que les pillages étaient terminés à Saint-Martin, grâce à l’arrivée sur place de 2 000 policiers, militaires et soldats de la légion étrangère.

Alors quelle est la situation sur place ? L’Etat a-t-il été défaillant ? Et quels moyens mettre en œuvre pour la reconstruction ?

 

Invités :

- Bruno JEUDY, rédacteur en chef politique de Paris Match

- Soazig QUEMENER, rédactrice en chef politique à l’hebdomadaire Marianne

- Pascal PERRI, économiste, auteur de La révolution antillaise

- Alain BAUER, criminologue

du même programme

vous aimerez aussi

à voir aussi