C à dire

Quel programme pour Jacques Cheminade ?

info & météo
Axel de Tarlé reçoit Jacques Cheminade, candidat « Solidarité et Progrès » à la présidentielle. « Cette campagne où les affaires dominent est encore plus compliquée que les précédentes, confie Jacques Cheminade qui fut candidat en 1995 et en 2012. C’est la confusion générale. Mais le peuple est plus disposé à entendre mes idées. » Issu d’un système – « qui m’a rejeté », dit-il – celui qui fut haut fonctionnaire au ministère de l’Économie propose de « nous libérer de l’occupation financière » (c’est le sous-titre de son dernier ouvrage). Sinon, « la prochaine crise sera plus grave ». Il croit à l’avenir du nucléaire, « pas si polluant », pas aux énergies renouvelables subventionnées. Sa marotte : « L’exploration spatiale est une nécessité ». Mais aussi la protection des mers et le développement de l’Afrique. Pour lui, « l’Europe est à refaire ». Il se dit opposé au revenu universel de Hamon. Ne croit pas au social libéralisme de Macron. Il fustige le repli national d’une Le Pen. Juge avec sévérité la société de conseils de Fillon. Lucide, le « petit » candidat sait qu’il ne fera pas le poids face aux « gros » : « Évidemment je ne peux pas être élu. Mais je suis prêt à échanger avec le futur président ! ».

du même programme