page 200 / toutes les vidéos Documentaires de France 3

toutes les vidéos tous les programmes
extrait

Comme une envie de jardins...

Les gourdes du Potager Extraordinaire
extrait

Comme une envie de jardins...

Les potirons géants du Potager Extraordinaire
extrait

Comme une envie de jardins...

Les jardins de William Christie
Les bourrines vendéennesextrait

Comme une envie de jardins...

Les bourrines vendéennes
extrait

Comme une envie de jardins...

La pépinière de la famille Ripaud
extrait

Comme une envie de jardins...

Le marais breton vendéen
Les jardins de Vendée

Comme une envie de jardins...

Les jardins de Vendée
extrait

Météo à la carte

Un vent de jeunesse souffle sur les Hautes-Pyrénées
extrait

Météo à la carte

La fabuleuse histoire des tisserands bretons

Le roman noir des Hauts-de-Seine

Au bout de l'avenue du Général de Gaulle, à Paris, dans le prolongement de la voie royale Louvre-Champs-Elysée-Arc de triomphe, se situe un territoire en forme de haricot : le département des Hauts-de-Seine. Décrit par ses promoteurs comme un «laboratoire urbain», il est censé projeter le pays vers le futur. Ce véritable eldorado immobilier, où le mètre carré constructible vaut une fortune, représente une terre de conquête idéale pour bon nombre de personnalités haut placées. Le documentaire raconte l'histoire du département, souvent secrète, parfois violente et tourmentée, qui a vu s'opposer des politiciens de tous bords durant près d'un demi-siècle.

Docs interdits

Docs interdits - Jean-Luc Lagardère, mortelle épopée
extrait

Météo à la carte

Recette : la potée franc-comtoise
extrait

Météo à la carte

L'un des seuls fabricants de globes terrestres à la main
extrait

Météo à la carte

Le beaufort des montagnes, le prince des gruyères
extrait

Météo à la carte

Recette : confit de canard et pommes de terre sautées

Chroniques méditerranéennes

Digne

Docs interdits : L'or rouge, la bataille du sang

Lorsque les armées alliées débarquent en Normandie en juin 1944, les soutes et les frigos de leurs cargos contiennent des dizaines de milliers de litres de sang humain. Les dons massifs de sang effectués à New York et Londres une semaine plus tôt permettent ainsi de transfuser les soldats anglo-saxons blessés sur les plages normandes. Le médecin militaire américain d'origine allemande Herbert Stern a participé au débarquement. Il a vécu les extraordinaires progrès scientifiques de l'entre-deux-guerres et s'est frotté aux blocages psychologiques associés au sang. Sur le front de Normandie, tandis que de nombreux nazis préfèrent mourir plutôt que d'accepter une transfusion, l'armée américaine se refuse à mélanger le sang des noirs et celui des blancs.
extrait

Météo à la carte

Son bonheur est dans les plantes
extrait

Météo à la carte

Le noir de Bigorre, l'un des meilleurs jambons du monde
extrait

Météo à la carte

Recette : velouté de potiron, ravioles et andouille
plus de vidéos