Château d'Amboise et de la Bourdaisière

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

Comme une envie de jardins... saison 3
Jardins d'Amboise et de la Bourdaisière

diffusé le dim. 09.09.18 à 15h20
voyages | 50min | tous publics

« Des jardins qui débordent sur la nature. » Cette semaine, partez à la découverte du Jardin de la France ! C'est ainsi que l'on surnomme la Touraine en raison de ses nombreux jardins et plantations historiques. La région Indre-et-Loire compte 11 sites labélisés sur cette thématique dont cinq se situent sur le Pays Loire Touraine.

 

Au menu, deux arrêts dans des jardins emblématiques et très différents. Le jardin du Château d'Amboise, qui témoigne de l'influence italienne et de l'empreinte de Léonard de Vinci dans la région. Puis, les jardins du Château de la Bourdaisière, qui abritent l'une des plus grandes collections de tomates au sein du Conservatoire de la Tomate.

 

 

- Le Château d'Amboise : édifié sur les ordres de Charles VIII, Louis XII et François Ier, il est l'une des premières demeures véritablement royale. C’est durant la première campagne d’Italie que le roi découvre les richesses du pays et la beauté des villas de Florence, Rome et Naples. Il va ainsi souhaiter les mêmes décors pour son Château d’Amboise et ramener avec lui 22 artistes-artisans italiens dont « le plus célèbre jardinier d’Europe » : Dom Pacello da Mercogliano, celui que l’on nomme le « Léonard des Jardins ». Il deviendra le maître jardiniste des rois Charles VIII, Louis XII et François Ier : rien que ça !

 

- Le Château de la Bourdaisière : marqué par l'influence italienne, découvrez un lieu idéal à la promenade dans le parc -où poussent des arbres aux essences remarquables (séquoias, cyprès de Lambert...)- qui permet de découvrir la merveilleuse perspective de l’allée principale, la broderie de buis en fleur de lys et la porte attribuée à Léonard de Vinci.

 

Visitez également un jardin potager clos du XIXe siècle, de deux hectares, dédié à la tomate. La fameuse pomme d'or des italiens. Créée en 1998, cette collection unique au monde rassemble près de 650 variétés de tomates aux couleurs et aux formes les plus variées, offrant ainsi un panorama inédit de ce fruit aux richesses insoupçonnées !

 

 

Mais aussi des reportages,

 

- Le Château de Sofiero : en Suède, le jardin royal du Château de Sofiero a lui suivi les codes des jardins anglais. C'est d'ailleurs la princesse Margaret qui l'a imaginé au début du XIXe siècle. Situé sur la commune d'Helsingborg, il était autrefois la résidence d'été de la reine Ingrid du Danemark et du roi Oscar II de Suède.

 

- Rencontre avec Carole Biancalana à Grasse : qui cultive des fleurs à parfum dont le jasmin. Après la cueillette, Carole va livrer les fleurs à l'usine qui les transformera en absolue de jasmin. Celle-ci obtenue avec les fleurs du Domaine de Manon est ensuite acheminée chez Dior pour réaliser les parfums les plus prestigieux ! La récolte du jasmin à Grasse est un moment rare qui a lieu au début du mois d'août.

 

La fleur étant sujette à la photonastie / thermonastie, elle est à son paroxysme par une douce nuit à plus de 17°C. Il convient donc de se lever un peu avant l'aube et d'aller la cueillir au tout petit matin. Fragile, elle doit être traitée dans les heures qui suivent. 7 millions de fleurs sont nécessaires à la confection d'un litre d'essence de jasmin !

 

Chédigny, le seul jardin remarquable de France aux allures de village ! Ici, les rosiers lianes grimpent sur les façades des habitations, les vivaces et arbustes ont remplacé les trottoirs. Jamy rencontre Pierre Louault à l'origine de ce village-jardin. Deux ans après son arrivée, profitant du plan d’enfouissement des réseaux, il fait supprimer les trottoirs, fait planter des arbustes, bulbes, vivaces, graminées mais surtout des rosiers... à tel point qu'aujourd'hui on en compte près de 800, en grande majorité des rosiers anciens.

 

À chaque printemps, 1 500 bulbes fleurissent ! Aucun désherbant n’est utilisé depuis 5 ans, et les rouges-gorges et hirondelles sont venus compléter ce cadre enchanteur...

 

- Et le potager de Xavier Mathias qui accompagne la recette d'Armelle Krause à Chédigny : auto-surnommé le psychopathe des légumes, Xavier Mathias cultive des variétés anciennes, méconnues ou totalement inconnues de légumes dans son « champ de pagaille » ! Certaines variétés n'ont d'ailleurs jamais été identifiées tant elles sont rares !

 

C'est en partie dans ce potager que la jeune chef Armelle Krause fait sa cueillette pour sa recette originale : du gommier d’Australie au poivre du Sichuan, en passant par la cyclanthère explosive ou le canna comestible, elle réalisera une assiette difficilement imitable !

du même programme

à voir aussi

Si j'étais un animal
La girafe

6J

Si j'étais un animal
Le suricate

6J