disponible +30 jours

Télématin
Europe - Londres… So clichés !

diffusé le mer. 14.11.18 à 8h53
actualités & société | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Myriam Seurat

 

 

Le Photography Center du Musée Victoria and Albert (V&A) à Londres.

 

Il a ouvert le 12  octobre avec une commande d’œuvres à Thomas Ruff.

 

Cet automne, le nouveau Centre Photographique du V&A expose les premières expérimentations photographiques, des photographies réalisées par les géants de la photographie du 20e siècle, Alfred Stieglitz et Edward Steichen, des œuvres de Linda McCartney récemment acquises et données par Paul McCartney et sa famille ainsi que des œuvres nouvellement commandées à Thomas Ruff.

 

 

Dès son ouverture le 12 octobre, la première partie du Photography Centre réalisé par David Kohn Architects va plus que doubler l’espace consacré à la photographie dont disposait le V&A jusque-là. La scénographie conçue pour l’ouverture retrace l’histoire de la photographie depuis le 19e siècle jusqu’à nos jours, vue à travers le prisme des collectionneurs et des collections. En se basant sur les collections considérablement augmentées du V&A suite au transfert de la collection de la Royal Photographic Society (RPS), l’exposition présente des tirages et négatifs exceptionnels des pionniers de la photographie, William Henry Fox Talbot, Julia Margaret Cameron et Frederick Scott Archer, avec du matériel et des publications photographiques ainsi que des documents originaux, qui offrent une perspective plus large sur l’histoire de la photographie internationale. Un mur digital présente, quant à lui, les images photographiques les plus avant-gardistes.

 

 

Pour marquer l’ouverture, le V&A a passé commande d’une nouvelle série d’œuvres au photographe allemand internationalement reconnu, Thomas Ruff. Célèbre pour son approche critique et conceptuelle de la photographie, Thomas Ruff propose ici une nouvelle série inspirée par les négatifs sur papier sur l’Inde et la Birmanie réalisés par Linnaeus Tripe dans les années 1850, issus de la collection du V&A. L’entrée du nouveau Photography Centre se fait via une installation spectaculaire de plus de 150 appareils photographiques. À proximité, une borne interactive pour manipuler les appareils photographiques permet aux visiteurs de comprendre comment les photographes perçoivent le monde à travers leur équipement. À l’intérieur de l’espace d’exposition, des sections spécifiques présentent plusieurs collections et collectionneurs. L’exposition rassemble plus de 600 objets en provenance de toute l’Europe, des États-Unis, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Le Photography Centre présente des images réalisées par les pionniers de la photographie couleur, Agnes Warburg, Helen Messinger Murdoch et Nickolas Muray ainsi que de nouvelles acquisitions d’œuvres de Hiroshi Sugimoto, Cornelia Parker, Linda McCartney et Mark Cohen.

 

 

La collection de photographies du V&A est une immense collection de photos depuis les débuts de la photographie à nos jours qui a commencé en 1850 lorsque le musée a été fondé. La façon dont le V&A intègre la photographie mélange toutes sortes de styles : de la mode au photojournalisme à la publicité et la photographie expérimentale. La collection de la Royal Photographic Society a été créée par ses membres dans les années 1850. Ils étaient un groupe de premiers photographes aux visions similaires. Leur collection s’étend à plus de 270 000 photographies avec environ 6000 à 8000 équipements de caméra qui appartiennent principalement aux premiers pionniers et environ 26000 livres et revues.

Cette collection a été transférée au V&A en 2016.

 

 

Victoria and Albert Museum

Cromwell Road London SW7 2RL

+44(0)20 7942 20000

 

 

Plus de renseignements sur :

https://www.vam.ac.uk/collections/photographs

 

du même programme

+30j
+30j

Télématin
Actu plus - Le SMIC

+30j

à voir aussi

29j
6j

Derrière l'événement
Enduropale

6j