disponible +30 jours

Télématin
Santé – Prédire le rejet de greffe

diffusé le jeu. 12.07.18 à 6h41
actualités & société | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Brigitte-Fanny Cohen

 

 

Un test pour prédire les rejets de greffe : une première médicale !

 

C’est un Français le Pr Alexandre Loupy (Necker et Inserm), qui est à l’origine de cette découverte qui lui a valu le « Grand Prix de la Recherche » décerné par la Société américaine de transplantation. Pour la première fois, cette récompense est donnée à une personne non américaine depuis 25 ans ! Ses travaux ont fait l’objet d’une publication il y a quelques jours dans la revue internationale Plos Medicine. Cette découverte, c’est un test, basé sur l’Intelligence Artificielle, qui est capable de prédire si, dans le cadre d’une greffe, le nouvel organe va être rejeté par le receveur, et s’il va être rejeté rapidement ou tardivement. Il permet aussi de préciser par quels mécanismes le rejet va se produire. Inutile de faire une biopsie du greffon : une simple prise de sang sur le patient va montrer la présence ou pas d’anticorps et va indiquer s’ils sont génétiquement programmés pour rejeter l’organe. En pratique, la prise en charge des patients à greffer ou déjà greffés est bouleversée : on peut adapter avec précision, grâce au test, le traitement antirejet, où dans certains cas, renoncer à l’organe et en attendre un autre qui ne sera pas à haut risque de rejet. Ce test est déjà disponible. Rappelons que 23 000 personnes sont en attente de greffe en France et que 6 000 greffes d’organes ont été réalisées en 2017.

 

 

 

 

du même programme

+30j
+30j
+30j

Télématin
Mots - Livres

à voir aussi

+30j
6j
6j

Bien évidemment
Vitamine C

6j

Et vous, comment ça va ?