disponible +30 jours

Télématin
Santé - Le poisson protège des maladies cardiovasculaires

diffusé le jeu. 05.07.18 à 8h21
vie pratique | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Christelle Ballestrero

 

 

C’est une confirmation très attendue. Manger régulièrement du poisson est bien une façon de se protéger contre les maladies cardiovasculaires (infarctus, AVC, mort subite, maladie coronaire) et l’hypertension, selon l’avis de l’American Heart Association qui a réalisé une méta-analyse sur ce sujet.

 

Pour cela, il faut prendre au moins deux repas à base de poissons riches en Omega3 par semaine. Bien sûr, l’étude n’élude pas l’impact de la présence de mercure dans certaines espèces de poissons, comme le requin, l’espadon, le maquereau royal, le marlin, le thon. S’il est avéré que consommer du mercure expose à des problèmes neurologiques notamment chez les bébés et les jeunes enfants, chez l’adulte les bienfaits de la consommation régulière de poisson pour la santé cardiovasculaire l’emportent. En France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a également publié des recommandations détaillées. Ainsi, les personnes qui ne mangent du poisson qu’une fois par semaine doivent privilégier les espèces grasses (sardine, saumon, maquereau, hareng, rouget, anchois…).

 

À deux repas de poisson par semaine, on peut opter pour des espèces un peu moins grasses : la dorade, la truite, le bar, le turbot…  Pour un troisième repas hebdomadaire (ou plus!), il est conseillé de choisir un poisson maigre type thon en conserve, colin ou lieu noir, cabillaud, merlan, sole… Bien sûr, le mode de cuisson est important : faire frire le poisson annulerait tous les bénéfices pour la santé cardiovasculaire.

 

Remerciements :

 

Poissonnerie Pépone

 

65 Rue des Abbesses,

Paris XVIIIe.

 

Téléphone : 01 42 64 29 94

 

 

Poissonnerie Vent d'Ouest

 

40, avenue Félix Faure,

Paris XVe.

 

 

Pour en savoir plus :

 

« L’indulgence dans l’assiette » du Docteur Laurent Chevallier aux éditions Fayard.

 

 

@EditionsFayard

 

 

du même programme

à voir aussi