19h le dimanche 28/01

inscrivez-vous pour visionner cette vidéo et profiter de l'expérience france.tv

s'inscrire / se connecter

disponible +30 jours

19h le dimanche
Emission du dimanche 28 janvier 2018

diffusé le dim. 28.01.18 à 19h10
magazines d'actu | 45min | tous publics

- Le témoignage : « Un héros très discret »

 

Le 7 février sortira au cinéma le nouveau film de Clint Eastwood : « le 15H17 pour Paris ». Il retrace l'attentat qui a eu lieu dans le train qui reliait Amsterdam à Paris le 21 août 2015. L'un des premiers à réagir est un professeur d'anglais, franco-américain : Mark Moogalian.

 

Il est tombé nez à nez avec le terroriste. Il arrive à lui arracher son AK 47, fait quelques pas pour s'enfuir. Mais le terroriste lui tire dans le dos avec un revolver. C'est ce tir qui a alerté les 3 soldats américains, qui ont réussi à neutraliser le terroriste armé d'une kalachnikov, et du coup sauvé de nombreuses vies.

 

Nous avons suivi ce professeur d'anglais et musicien depuis ces 2 dernières années jusqu'à aujourd'hui : hôpital, interviews, reprises de ses cours à HEC, rééducation, remise de la légion d'honneur. Il joue même son propre rôle dans le film avec sa femme Isabelle.

 

Un reportage de Bertrand Jeanneau, Hélène Risacher, Benoit Vidues et Elise Leygnier.

 

 

- L'histoire : « Mon grand-père Louis de Funès »

 

Louis de Funès a disparu il y a 35 ans à l'âge de 68 ans. Pourtant il est toujours vivant dans l'inconscient collectif et toujours aussi moderne. Entre deux tournages, il trouvait refuge au château de Clermont, près de Nantes. Il se ressourçait auprès de sa famille, et dans son potager qu'il affectionnait.

 

35 ans après, sa petite fille Julia, revient sur les lieux si chers de son grand-père. Cette philosophe nous éclaire sur la modernité du comédien.

 

Comment a-t-il réussi à si bien capter la condition humaine ? Plaire encore aujourd'hui aux nouvelles générations ? Quel regard aurait-il sur notre société d'aujourd'hui s'il était encore parmi nous ?

 

Réponses avec François-Julien Piednoir et Smaïn Belhadj.

du même programme

à voir aussi