page 421 / toutes les vidéos documentaires

toutes les vidéos tous les programmes

Les ailes blanches de l'Arctique

Ce documentaire suit le quotidien d'un couple de chouettes harfang, notamment à travers l'éducation de leurs petits, dans la toundra, en Arctique.
Césaire contre Aragon - MEA 2019

Césaire contre Aragon

Ce documentaire met en parallèle deux éléments déclencheurs. D'un côté, l'injonction poétique d'Aragon pour exiger la soumission de l'écriture littéraire à l'idéal communiste et à la compréhension du prolétariat. De l'autre, le rapport Khrouchtchev qui entraînera la lettre de Césaire à Maurice Thorez, sa démission du Parti communiste, et finalement la création du Parti Progressiste Martiniquais. D'un côté, un événement poétique, de l'autre un événement politique. Deux poètes militants, communistes, mais parfaitement antagonistes. L'un soumettant sa poétique à l'orthodoxie politique, l'autre donnant la primauté à la poétique d'une pleine liberté. Là où le politicien Aragon va ordonner au poète Aragon, le poète Césaire lui, va insuffler un humanisme émancipateur sans concession au politicien Césaire.
Césaire et moi - MEA 2019

Césaire et moi

Artiste protéiforme, humaniste et militant politique de la cause noire, Aimé Césaire bénéficie d'une stature unique en France et de par le monde. L'ensemble de son oeuvre littéraire, artistique et politique a porté haut le nécessaire combat de l'altérité et de la négritude dans les sociétés post-coloniales. La modernité de son discours continue de faire sens pour certains de ses «héritiers naturels». A l'exemple de JoeyStarr qui, en déclamant sur scène «L'insurrection est le plus sain des devoirs», dirige une lumière inédite sur les mots de Césaire en les faisant siens. Audrey Pulvar, Georges Pau-Langevin, Daniel Maximin ou encore Arthur H, expliquent comment s'opère la transmission de l'universalisme du discours d'Aimé Césaire dans un monde fragmenté et en quête de sens.
Aimé Césaire le prix de la liberté - MEA 2019

Aimé Césaire, le prix de la liberté

Aimé Césaire, né en 1913 à Basse-Pointe, rejoint Paris dans l'entre-deux-guerres pour y faire ses études. C'est à cette époque que le jeune antillais comprend l'importance de parler d'une conscience noire et d'un nationalisme culturel qui unit les hommes. Puis l'écrivain, inventeur du concept de « négritude », rejoint son île aux prémices du conflit mondial pour y enseigner les lettres. À la fin de la guerre, porté par l'espoir d'un changement, Césaire, fervent anticolonialiste, est happé par la politique et devient député du Parti communiste avant de fonder le Parti progressiste martiniquais (PPM). Il conservera son mandat jusqu'en 1993. À travers des séquences de fiction et des images d'archives, retour sur le parcours paradoxal de Césaire, entre l'engagement visionnaire humaniste du poète et le combat difficile du politicien.
plus de vidéos
Abonnez-vous à nos newsletters !
Pour ne rien rater de vos programmes préférés, de l'actualité nationale, régionale, sportive...
Télécharger l'application France tv